Christoblog

Potiche

Catherine Deneuve. Mars DistributionEtonnant et jouissif.Je n'attendais pas grand-chose de Potiche. Une collection de personnalités frenchies bankable pour un salmigondis indigeste : j'avais déjà prévu l'intro de ma descente en flamme.

Et puis zut, je me suis passablement marré. Catherine Deneuve y trouve probablement le meilleur rôle de sa fin de carrière : elle y déploie une palette très étendue, épouse bafouée, femme de tête, politicarde, ex-nymphomane, en gardant toujours un maintien absolument parfait et un positivisme renversant. Toute en subtilité. Du grand art : triple bravo !

Luchini est parfaitement en phase avec son personnage, goujat archétypal, et  son association avec Karin Viard est très plaisante. Judith Godrèche et Jérémie Renier sont parfaits. Seul Depardieu est une fois de plus un ton en-dessous, et son embonpoint augmente dramatiquement à chaque film : d'ici peu, il devrait avoir explosé comme l'obèse du Sens de la vie, des Monty Python.

L'intrigue se déroule tranquillement dans une atmosphère boulevardière agréable, et délicieusement pimentée à la sauce seventies. On a droit à des allusions à l'actualité (casse toi pauv'con) et à une réflexion finalement assez intéressante sur ce qui a changé (ou pas) depuis ces années-là.

Ozon affiche un mauvais goût assumé et adulte qui tranche franchement sur les tergiversations habituelles d'un certain cinéma français. Cet aspect du film, qui rappelle par plusieurs côtés les audaces de  Demy (les couleurs, les sentiments - et les retours de bâton - assumés, les chansons, Catherine Deneuve), est le plus intéressant. Il culmine dans une dernière scène abracadabrante mais parfaite.

Film concept et film plaisir, film sûr de lui et pas si bête  : il faut aller voir Potiche.

François Ozon sur Christoblog.

 

3e

Commenter cet article

copa738 12/11/2010 19:09

Deux étoiles pour moi. J'ai bien rigolé, j'ai adoré la double performance Luchini-Deneuve, mais j'ai trouvé le film globalement raté. Tu l'as dit toi-même : il y a des clins d'œils, une vrai critique de la société mais pourquoi ne pas aller plus loin dans la satire ?
Le huit-clos n'est même pas respecté, certaines scènes trainent en longueur, il y a finalement plein de choses à dire sir ce ce film, du négatif comme du positif. Alors je vais peut-être paraitre pour un gros con qui a rien compris, mais je pense avec conviction que Ozon a foiré quelque chose. Un manque de fond doublé d'un rythme bien trop saccadé, voilà ce que j'ai finalement le plus à reprocher au film qui, même s'il a mis mes zygomatiques à rude épreuve, ne m'a pas marqué plus que ça.

Armelle 11/11/2010 12:20

J'ai passé un excellent moment et trouvé Deneuve irrésistible. Mais à cause de certaines scènes très convenues, je n'ai mis que 2 étoiles. Sur le plan cinématographique, c'est très plat, plat, mais on s'amuse bien et les dialogues sont bons.

ffred 11/11/2010 02:15

Je m'incline : elle est formidable ! Le prix d'interprétation du festival lui tend les bras (et accessoirement le César aussi...)

pierreAfeu 10/11/2010 23:15

Ça y est : après l'avoir vu et avoir lu vos commentaires et critiques, il est clair que Potiche va réussir à mettre tout le monde d'accord. Et je crois bien que Deneuve aussi. Sur d'autres films, on pourrait me taxer de parti pris, mais là tout le monde semble le reconnaitre : elle est fabuleuse !

ffred 10/11/2010 18:30

Bien d'accord avec ta critique Chris et avec Gagor. Meilleur film du festival...mais attendez de voir Rubber !