Christoblog

Grand central

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/035/21003539_20130506123520021.jpgJ'attendais beaucoup de la nouvelle production du tandem Rebecca Zlotowski / Léa Seydoux, dont j'avais beaucoup aimé le précédent film, Belle Epine.

Hélas, après avoir patienté plusieurs heures à Cannes pour déguster le film dans une salle d'Un certain regard pleine à craquer, j'ai bien du me rendre à l'évidence : quelque chose dans le film cloche et l'empêche de réellement fonctionner.

Peut-être cela vient-il de Tahar Rahim, acteur qui me pose beaucoup de problème, puisque je ne le trouve pratiquement jamais crédible ? Ou suis-je gêné par la juxtaposition amour sensuel / radioactivité, sorte de prototype de la fausse bonne idée, uniquement fondée sur un contraste frontal qui ne sert en aucun cas le développement des deux thématiques ? Il faut dire que le fait de devoir tourner toutes les scènes à l'intérieur de la centrale nucléaire en Autriche n'aide pas à la fluidité du film, qui semble au final très "découpé" et peu cohérent.

En réalité, je n'ai pas cru une seule seconde à l'histoire d'amour entre les deux personnages principaux. Léa Seydoux ne parvient pas à être assez vulgaire pour rendre son personnage crédible (et l'artifice de la coupe de cheveux n'y aide pas). Dans cette escalade à vouloir représenter une certaine sorte de vulgarité, le casting semble presque trop construit (Olivier Gourmet et Denis Ménochet, ensemble !).

Le film ne donne pas l'impression de former un tout, mais plutôt un assemblage d'éléments disparates. Il vaut plus pour son ambiance que par une analyse psychologique ou un développement narratif : en somme les défauts de Belle Epine amplifiés par un budget plus important, sans que les qualités du premier film ne subissent le même sort.

 

1e

Commenter cet article

Clem 08/12/2014 01:44

Critique très juste, il y a peu de choses à ajouter...comme ça a été dit, je trouve que Léa Seydoux est incroyablement médiocre et encore moins crédible que Tahar Rahim. Un film hautement évitable !

Chris 09/12/2014 12:06

Nous sommes d'accord !

monpticinema.over-blog.com 17/10/2013 23:37

je n'ai pas compris. pourquoi le personnage de Léa aurait du être plus vulgaire ?

florence 13/09/2013 22:48

Alors là pour le coup, pas d'accord avec vous. La veille, j'avais vu "Tirez la langue...", là, j'ai vu le film d'une cinéaste, une vraie... qui sait filmer... Léa Seydoux est juste magnifique, elle
est d'une sensualité incroyable, et même si je n'ai pas retrouvé le roman, très écrit, uniquement centré sur la centrale (c'est le cas de le dire), l'histoire de "cocu" (cf Le masque et la plume de
dimanche) ne m'a pas semblé "too much", et l'imbrication des deux histoires fonctionnent bien. Un très bon film selon moi...

Chris 15/09/2013 15:47



Merci pour votre visite et votre commentaire. Je suis d'accord avec vous sur le fait que Rebecca Zlotowski est une très bonne réalisatrice. Je ne suis toutefois jamais rentré dans ce film-là,
qui, je trouve, sonne faux de bout en bout. Chacun son avis !



pierreAfeu 04/09/2013 10:10

Nous voilà d'accord, à une nuance près : pour moi le gros problème ne vient pas de Tahar Rahim, mais de Léa Seydoux, qui est ici incroyablement mauvaise.

Chris 05/09/2013 20:38



Oui, c'est vrai.



ffred 31/08/2013 09:55

oui, en d'autres termes je pense la même chose... C'est très souvent en ce moment, ça commence à m'inquiéter... ;-)

Chris 05/09/2013 20:42



Ca ne devrait pas durer. Sinon je consulte.