Christoblog

Les vieux chats

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/84/81/71/19759656.jpgUne vieille dame perd sa lucidité. Elle est dans cette phase (début d'Alzheimer ?) durant laquelle les périodes de lucidité, majoritaires, alternent avec les absences, de telle façon qu'elle est parfaitement consciente d'avoir des absences. 

Sa fille, lesbienne, vient la voir en fin d'après-midi en vue de lui faire signer un contrat qui lui permettrait de s'installer dans l'appartement de sa mère, cette dernière étant relogée ailleurs.

Le compagnon de la vieille dame (qui n'est pas le père de la fille), tente de l'en dissuader. La copine de la fille lesbienne, très mâle (elle se fait appeler Hugo) débarque dans l'après-midi.

Ce film chilien présenté à Cannes l'année dernière dans la sélection ACID est un exercice de style intéressant, qui aurait idéalement fait l'objet d'un excellent moyen-métrage. Sur le format du long, il ménage quelques scènes un peu longuettes, mais est heureusement sauvé en grande partie par la prestation époustouflante de l'actrice principale, nonagénaire. La mise en scène de Sebastian Silva est maîtrisée, et même très talentueuse quand il s'agit d'évoquer les moments d'absence (le lavabo qui déborde...).

Un film intéressant pour ceux qui suivent le cinéma d'Amérique Latine, un peu ennuyeux pour les autres, peut-être.

 

2e

Commenter cet article

Nelly MOALIGOU 15/05/2012 21:50

C'est vrai qu'il faut se faire à l'expression exacerbée d'Amérique Latine tellement ils se font hara-kiri, résultat de baîllons mis par les régimes dictatoriaux ou vertige collectif, ce petit côté
"viva la muerte" qui vire vite à la caricature. Comme descente aux enfers à partir du réel mexicain, en nettement plus virtuose à la caméra, on trouve "Miss Bala", un concours de beauté qui conduit
aux limites du supportable.

Chris 17/05/2012 07:56



J'ai beaucoup aimé Miss Bala (critique un peu plus bas sur mon blog)



Moi 15/05/2012 00:43

j'étais passé par la pour Margin call et voila les vieux chats !
J'ai beaucoup aimé ce film, en dépit de quelques ralentissements et une fille trop .... extrême (on en rencontre des comme ça des fois... ça fait d'autant plus rire !:)) On s'attache vite à Isidora
et on admire leurs patience... Les octogénaires à ma gauche n'ont pas trop rigolé durant le film mais moi je n'ai pas pu empêcher quelques fous rires....Enfin la fin m'a bien marqué !

Chris 15/05/2012 18:07



Le film n'est pas si mal, mais son propos me semble plutôt être de l'ordre du moyen métrage, il a du mal à tenir la longueur...



Nelly MOALIGOU 09/05/2012 01:35

Projetée au Festival des Trois Continents Nantais 2011, cette renversante caricature de conflit de générations. Irrésistible vieux couple, Enrique ange-gardien et son Isadora, s'avalent chaque
matin une dizaine de gélules chacun. On peut comprendre, dans leur résignation, l'écrasement des populations d'Amérique Latine, la double lecture devenant réflexe pour les pays où la tyrannie s'est
longuement exercée. Possible aussi de rire de la condition humaine, d'eux sur l'écran et de nous tous, de la fronde juvénile avide de sensations fortes (qui "sniffe" beaucoup dans tous les sens du
terme) et des vieux jetons aguerris laissant croire qu'ils sont malléables. Les félins, premiers à l'image avec les objets passés en revue, semblent incarner, dans leur bonhomie fourrée, le double
regard chilien des cinéastes, à la fois à distance et au ras des péripéties quotidiennes. Une fois vécue la première véritable absence, on sort de l'image qui chavire avec discret roulement de
tonnerre comme du somnambulisme. Le style de l'ensemble verse davantage dans l'autodérision que dans la méchanceté gratuite. La dernière échappée de la dame inviterait presque à en jouer comme d'un
levier pour régler ses comptes, avec tout le respect dû aux âmes sensibles que quelques moments grinçants vont immanquablement froisser. C'est sentimental, plein d'espièglerie et en même temps
gravissime. Interprétation des quatre principaux personnages remarquable.

Chris 13/05/2012 19:32



Ce que tu dis est vrai mais j'ai trouvé quelques lourdeurs au film tout de même.



neil 08/05/2012 09:41

Ah tiens moi je ne me suis pas du tout ennuyé. J'ai trouvé le film à la fois touchant et drôle, très attachant.

Chris 13/05/2012 19:34



Attachant oui, mais avec quand même des surlignages trop voyant. La fille par exemple est un peu too much à mon goût. Quelques scènes délayent, je trouve...