Christoblog

Kaboom

Thomas Dekker. Why Not ProductionsBien sûr, le parallèle avec Les amours imaginaires est inévitable.

Même intérêt pour le sexe (hétéro / gay) et l'amour chez les jeunes adultes 19/20 ans (Mc Kinsey est cité dans les deux films), même jusqu'au boutisme formel, même couleurs pétantes, même importance de la bande-son, mêmes gimmicks : séance de masturbation interrompue, mère nympho, père absent...

Autant le film du jeune Dolan m'a paru vieux et pompé, autant celui du vieux Araki me parait jeune et chtarbé.

Il faut dire que ça part à toute berzingue, et que ça ne ralentit jamais, jusqu'au bout. Ce serait un crime - en même temps qu'un casse-tête - que de raconter l'intrigue, mais sachez qu'en allant voir ce film vous allez passer par toutes les nuances de l'orgasme cinéphilique : la peur, le rire, l'excitation, la surprise, le plaisir visuel, l'admiration devant un art du montage épatant, la satisfaction de voir les pièces d'un puzzle s'assembler, le plaisir que procurent de très bons acteurs et surtout, surtout, cet élan primal qui bouscule tout sur son passage, sorte de taureau furieux qui renverse toutes les conventions, et le bon goût en premier, pour filer vers sa propre destruction. Le film est coloré, gai(y), libertaire dans sa forme et son propos. En plus, c'est anecdotique, mais on y rigole bien grâce à une dizaine de répliques imparables et délicates sur le thème pendant et après l'amour, du style "J'ai connu des frottis vaginaux qui duraient plus longtemps" ou "C'est un vagin, pas un plat de spaghetti".

Kaboom dynamite le teen movie de l'intérieur, mais sous l'extas(y)e une réflexion plus profonde rôde comme un fantôme : la mort à 20 ans, l'absence des parents, l'amitié, la nostalgie du monde avant sa fin, le sens de la vie. Il y du Lynch sous amphet dans cet Araki là.

Une bombe.

 

4e

Commenter cet article

fredastair 14/10/2010 15:19

Oui, oui, oui et oui !

(du David Lynch certes (et en carrément mieux), mais je dirais même plus, du Richard Kelly (et en un peu mieux))

Bamboo 10/10/2010 16:02

J'aime bien cette critique. J'ai plutôt bien aimé le film. Il faut absolument que je revienne plus souvent...je commence à compter le nombre de fois où nous avons grosso modo la même appréciation sur les films vus. A un moment ou un autre, il va y avoir un écart, un virage, une faute de goût... ;-)

ffred 09/10/2010 02:09

Le pied total ! Autant j'avais pas aimé son précédent film, autant là... Total délire tout le temps mais ça part encore plus en vrille sur la fin, on en peut plus !!! Quant aux répliques cultes celle est pas mal aussi : "encore un orgasme de plus et ma chatte va exploser" : j'adore !

Jérémy 09/10/2010 00:24

Un ovni assez jouissif je trouve aussi ! :)

Christophe 08/10/2010 00:44

Pas encore eu le temps d'en faire la critique, mais c'est un pur délire, avec des dialogues cultes et une fin délirante... Complètement d'accord ave toi...