Christoblog

Balada triste

SNDVoilà sans conteste un film qui ne plaira pas à tout le monde.

Du grand guignol (relativement) maîtrisé, de l'esbroufe assumée, de la bouffonnerie ampoulée : il y a de tout ça dans le nouvel opus d'Alex de la Iglesia.

On n'aime pas du tout, ou on se laisse emporter par le découpage ultra-speed, les changements de ton incessants et les audaces formelles (le plus souvent d'un affreux mauvais goût).

L'histoire est tellement grotesque qu'on a peine à la raconter sans rire : un enfant binocleux perd son père en 1937 dans des circonstances abracadabrantes, on le retrouve en 1973 essayant piteusement de devenir clown, comme son géniteur. Il tombe amoureux de la belle artiste blonde, propriété du patron du cirque (visiblement, et bien qu'il la frappe, ce sont les choses du sexe qui la fixe à lui). S'ensuit une compétition à mort entre les deux hommes qui comprendra (dans le désordre) : un duel dans le site bien connu de la Valle de los Caidos, diverses défigurations, dont une au fer à repasser brûlant, des mitraillages divers, la main de Franco mordue, l'absorption de viande de cerf crue, le suicide d'un homme volant à moto, un attentat terroriste projetant une voiture sur un toit...

C'est n'importe quoi et j'ai bien aimé, mais je ne garantis absolument pas que vous éprouverez le même plaisir que moi ! Si vous avez du goût, ce sera même probablement le contraire.
 

 

3e

Commenter cet article

Anatole 15/08/2011 14:44

Je pense qu'on peut envisager un film loufoque, délirant, violent sans avoir un scénario navrant de stupidité. Le réalisateur essait de se demarquer de Tarantino ainsi, au final on en voit l'inspiration mais cest juste dix fois moins bien.
Dommage de la part du directeur de l'excellent Crimes a Oxford

copa738 12/07/2011 22:36

Trop de bouffonerie tue la bouffonerie et que c'est dommage ! Je pense que Alex de la Iglesia tenait un thème prometteur, complètement gâché par une surchage de glauque et de rebondissements répétitifs... Ma subjectivité penchait clairement du mauvais côté. Objectivement, le film est très bon (scénario riche, réalisation osée), mais comme tu l'as très bien dit, le film fait trop appel à nos goûts personnels, et sur ce coup-là, je ne suis pas de la partie !

Bob Morane 29/06/2011 16:56

et de fait, je n'ai pas aimé du tout. Comme tu dis si bien, on aime ou as... j'ai détesté :)

Ben 29/06/2011 15:16

Je partage ton avis : ce film est un sujet obligatoire à débats, il fait trop appel à la subjectivité pour être jugé d'une seule voix. J'ai accroché aussi, la scène finale dans la camionnette, quelle puissance !

Christophe 28/06/2011 23:17

Je ne sais si j'ai du goût ! Mais en tout cas, j'ai complètement adhéré à ce film. Son côté outrancier me semble complètement adapté au propos du cinéaste... Mais je suis d'accord, cela ne plaira pas à tout le monde... Voire à beaucoup !