Christoblog

2 automnes 3 hivers

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/606/21060625_20131125143613489.jpgPrésenté dans la sélection ACiD lors du dernier festival de Cannes, 2 automnes 3 hivers consacre Vincent Macaigne comme l'acteur de l'année 2013 / début 2014 (La bataille de Solférino, La fille du 14 juillet, Tonnerre)... pour peu qu'on soit sensible à son look débraillé (évitons look improbable, bien qu'ici le terme puisse être parfaitement adapté), et à son jeu tout en nuance.

Bien que très imparfait techniquement, le film de Sébastien Betbeder emporte la mise, avec son apparente décontraction misant sur des procédés qui chez d'autres paraîtraient bien lourdingues : intertitres, personnages racontant l'action face caméra, etc.

Débutant comme une comédie romantique low-fi, le film évolue ensuite dans un ton beaucoup plus grave, brassant des thématiques pas toujours gaies (AVC, solitude, avortement) avec une légéreté qui fait toujours mouche. C'est un peu comme si l'inventivité de Donoma croisait les batifolages d'Emmanuel Mouret.

Parfois hilarant, souvent touchant, 2 automnes 3 hivers est hautement recommandable.

 

3e

Commenter cet article

anon 19/03/2014 01:55

Vincent Macaigne est excellent acteur , très profond et touchant , partout il laisse des touches sur le cœur et les mémoires, il est aussi excellent réalisateur et metteur en scène, il a toujours des savoirs à transformer pour un nouveau ce qu'il semblait incompris ou ancien à aujourd'hui, il est formidable et doué. On l'aime

winter 14/02/2014 11:56

Ce qui est le plus intéressant chez Vincent Macaigne, c'est son regard, je ne sais pas comment il fait mais à chaque fois on a l'impression de pouvoir voir au plus profond de son âme :)