Christoblog

Les combattants

Parfois, un film rescucite brutalement mon amour du cinéma, en allumant dans mon esprit une petite flamme de plaisir absolument pur. Les combattants fait partie de cette catégorie hors norme.

Alors bien sûr le film n'est pas un chef d'oeuvre absolu, et il ne laissera pas dans l'histoire du cinéma une trace indélébile, mais je peux dire que son visionnage à la Quinzaine des Réalisateurs a probablement constitué le moment de bonheur le plus intense de ma quinzaine cannoise

Tout, ou presque, me ravit dans la première oeuvre de Thomas Caillez : les rôles à contre-pied du jeune garçon introverti et de la tomboy militariste, le sens de la punchline qui rend toute la première partie irrésistible de drôlerie, le mélange des genres particulièrement réussi. Le film est curieusement bâti, comme fondé sur une aporie, mélangeant toute sorte de comique (de répétition, de situation, de répliques pures), avec un sens du rythme finalement extrêmement rare dans le cinéma français.

Adèle Haenel y est un parangon de vitalité irrésistible, nage de combat et sardines passées au mixeur, alors que la masculinité adolescente y est croquée avec délice, Saskatchewan et cane à pêche qui bipe. 

Je suis profondément admiratif devant l'instinct comique du film, présent dès sa première scène, le cercueil du père.

La deuxième partie du film, si elle peut paraître plus convenue, est magnifiquement filmée et trouve un aboutissement étonnant de maîtrise dans des scènes particulièrement impressionnantes.

Superbe et jouissif.

 

 4e

Commenter cet article

anne 27/08/2017 11:51

film qui m'a ravie , mais drôle ? j'ai surtout aimé la seconde partie plus impressoniste que impressionante

ninette 11/04/2015 06:01

Je viens de le regarder , j'ai Google "scène de sardine "juste après et voilà j'ai atterrit sur ce blog ... il faut réellement dire que je n'oublierai jamais ce film il y'a un truc émouvant ...discussion en boîte , nage de combat , scène de la sardine crue ou encore celle des entraînements militaires et de la grenade ... il fait partie de ses films qu'on oublie jamais !!! Des Scènes cultes...bbref je suis toute légère je flotte de béatitude après le film !

Chris 13/04/2015 21:24

Merci pour votre commentaire. N'hésitez pas à y revenir, ou à vous abonner à la newsletter (colonne de droite, en haut).

Bellin 27/08/2014 20:16

Critique apéritive puisqu'elle nous promet du plaisir ! Cet avis me conforte dans mon projet d'aller découvrir ce film. Mes 2 motivations : primo, l'originalité du scénario et son potentiel humoristique (à l'armée ?!) ; secundo, la pétulante Adèle découverte dans le dernier (et faiblard) Téchiné. Quelle comédienne ! On dit que le jeune Kevin Azaïs, plus en retrait, est lui aussi impeccable. Du coup, cela pose la question de l'interprétation comme motivation pour aller découvrir une œuvre. Je viens d'en faire la cuisante expérience avec le duo Binoche-Stewart égarées dans une dissertation prétentieuse et soporifique (à quand ta critique ici, Chris ? Tu penses si je la guette.) . En tout cas, pour "Les Combattants", demain matin je suis partant !