Christoblog

Des hommes sans loi

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/30/01/20225440.jpgLors du dernier festival de Cannes, nous fûmes quelques-uns à nous demander ce que Lawless pouvait bien faire en compétition officielle.

 

Le film réussit en effet à n'être rien.

 

Pas franchement bon, puisqu'on s'y ennuie un peu et que globalement l'histoire racontée ne présente aucun intérêt.

 

Pas vraiment mauvais, puisqu'on ne peut pas lui reprocher une malfaçon qui le rendrait inconsommable.

 

Pas académique non plus, puisque ce terme sous-entendrait qu'il y a quelque chose qui relie ce film au passé, ce qui n'est pas franchement le cas.

 

Pas excitant, même s'il essaye de le paraître avec ses crises de violence extrême (un syndrome Drive ?).

 

Ah si, on peut peut-être dire que le film est franchement sexiste, sacrifiant deux magnifiques actrices (Jessica Chastain et Mia Wasikowska) sur l'autel d'une production semblant exclusivement tournée vers un casting masculin pourtant totalement insignifiant (Shia LaBeouf à le charisme qu'évoque son nom : bof, boeuf, chiant).

 

Quant au réalisateur, vous ignoriez son nom ... et vous allez continuer. Voici ce que j'écrivais dans mon carnet cannois, au sortir de la salle : "Film de gangster à la campagne, en forme de western spaghetti. Des maladresses de mise  en scène, un peu empesée, vernissée, ripolinée. Des éclairs de violence horribles qui choqueront le grand public américain".

 

En plus je n'ai pas franchement détesté, c'est juste que la présence à Cannes de ce film reste un mystère complet.

 

2e

 

 

Commenter cet article

julien77140 15/09/2012 13:44

Je ne partage absolument pas ton avis sur ce film, mais tes deux critiques précédentes (THE WE AND THE I, CAMILLE REDOUBLE) me donnent envie d'aller voir deux films vers lesquels je ne me serai pas
dirigé naturellement. En espérant les apprécier autant que toi !