Christoblog

Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

Freida Pinto et Josh Brolin. Warner Bros. FranceOn va voir le dernier Woody Allen comme on va voir le dernier Lelouch : en devinant qu'il ressemblera au précédent, qui lui-même ressemblait au précédent, qui...

La petite musique allenienne semble bien usée désormais, au propre (les arrangements jazzy old fashion aigrelets) comme au figuré. Rien de nouveau dans l'intrigue : des chassés-croisés, une voix off difficilement supportable, des marivaudages en toc, une pute aux gros seins, un artiste manqué. Bref les stéréotypes usuels du maître.

Dans cet opus qu'on oubliera aussi vite que le précédent, il y a pourtant une dose de cruauté qui aurait pu sauver le film, si Woody avait chaussé les lunettes / bistouris qui avaient rendu si brillant le diamant Match Point.

Malheureusement tout est mou dans ce film, de la réalisation à la lumière en passant par le jeu ridicule des acteurs et actrices. Seule Naomi Watts semble à la hauteur : elle minaude superbement en essayant ses boucles d'oreille, puis peut vraiment être infâme avec sa mère.

A part elle, encéphalogramme plat.

 

1e

Commenter cet article

MDB 01/11/2010 16:18

Je suis d'accord, le film est nul, Allen en pilotage automatique, rien de nouveau, " usé " comme tu dis, je crois est le mot qui convient, tant le film se révèle incapable de provoquer quelconque émotion. Espérons que carla fassse du bien à son prochain film, héhé...

Gabriel 15/10/2010 15:13

je te trouve un peu méchant, il y a du bon quand même (hopkins et son viagra, watts qui pète les plombs à propos de la voyante, l'écrivain mort pas si mort que ça...), plutot sympathique quoi.

il s'oublie instanément par contre, et, comme tu l'as dit, rien de nouveau sous le soleil, film ultramineur, woody ronronnant sur son petit créneau qui fait sortir les grands-mère de leur maison.

Match Point était vraiment très bien oui

Chris 10/10/2010 20:52

@Bamboo

En relisant ma critique je me rends compte que j'ai été un peu dur. J'ai d'ailleurs hésité un temps entre * et **, mais tu as raison Whatever works n'était pas mieux.

Bamboo 10/10/2010 16:12

Ah, ben voilà ! Là on commence un tantinet à diverger. Je ne trouve pas que ce woody allen-ci soit pire ou meilleur que Watever works. C'est juste passable, moyen, moyen. Mais certainement parce qu'on n'arrive pas à rendre tous les jours une merveille comme Match Point. Ou Meurtres mystérieux à Manhattan, ou Coups de feu sur Broadway, ou Maudite Aphrodite en des temps encore plus anciens ! :-)

ffred 09/10/2010 02:16

Il fera difficilement mieux que Match point ! Celui-là se laisse regarder sans plus, et c'est vrai que sans Naomi Watts on aurait zappé...