Christoblog

True grit

Hailee Steinfeld et Jeff Bridges. Paramount Pictures FranceCertains vont penser que je m'acharne contre les frères Coen.

Pourtant cette fois-ci je partais dans les meilleures dispositions d'esprit : de bonnes critiques, un pitch sympa, de bons acteurs....

Et patatra, les frères Coen semblent définitivement englués dans une sorte de conformisme soft et sans surprise, certes agréable à regarder, mais complètement insipide.

La vision de l'Ouest qu'ils donnent, loin d'être réaliste (ceux qui soutiennent cette thèse devraient regarder Deadwood), est incroyablement ripolinée. Les pommes y sont plus rouges et brillante qu'au Leclerc du coin, et quand la jeune héroïne sort d'une rivière en furie, elle n'est tout simplement ... pas mouillée. On dira que je pinaille, mais comment se sentir immergé dans un film quand tout est artificiel à ce point (cf la rue du village comme sortie d'un village Disney) ? Le plus modeste objet du décors (la corde du pendu, la pierre tombale) semble absolument neuf, acheté le jour même au Walmart d'à côté. Et je ne parle même pas de l'usage abondant de clichés éculés (coucher de soleil, concours de tir, ciel étoilé, lonesome cow-boy).

Le scénario est aussi d'une faiblesse criarde. Pas une péripétie qu'on ne voie arriver à 10 km...

Au départ j'ai pu croire que la jeune actrice allait sauver le film à elle seule. Et puis d'une façon incompréhensible, son personnage, pourtant original et émouvant, s'efface progressivement pour laisser place à des archétypes sans relief.

Quant à la fin, elle est pitoyable et gâche le peu d'estime que le film pouvait susciter : maladroite, triste, lourdasse.  Un succès au box-office qui fera la joie de TF1 en prime time, un fiasco artistique.

Les frères Coen sur Christoblog : No country for old men, Burn after reading, A serious man


1e

Commenter cet article

Anatole 19/08/2011 03:34

"Loin d'être réaliste", "cliché"... C'est quasiment une définition du cinéma.
True Grit c'est un film cinéphile comme en fait Tarantino. C'est pas génial, mais c'est très très loin d'être mauvais.

copa738 28/02/2011 19:49

Il y a des qualités dans "True Grit" : superbe photographie, de bons acteurs, un pitch sympa, malgré un scénario qui tient moyennement la route.
Je me suis ennuyé par moments, même si j'ai trouvé les scènes d'action excellentes et prenantes. Il y a de nombreuses qualités indéniables à ce film, mais il n'apporte rien de nouveau, j'ai vraiment eu l'impression que tout avait été fait à la va-vite (important de citer le passage de la rivière, où elle ressort toute sèche, je l'avais remarqué également - comme quoi, les émissions allocine éveillent nos sens), sans vouloir vraiment s'attarder, prendre son temps, réfléchir.
"True Grit" a été réalisé avec talent, maitrise, masi sans aucune passion, ni attentions quelquonques. L'un des films les plus impersonnels des Coen Bros.

dasola 28/02/2011 16:03

Bonjour Chris, je pense aller voir le film bientôt. Etant en vacances en Grèce (temps froid, pluie, vent et brouillard), je n'ai pu y aller plus tôt. Je n'attends rien de génial mais j'aime beaucoup les acteurs donc je verrais bien. En tout cas, le film n'a rien reçu aux Oscars décernés hier soir. Bon ski.

Bob Morane 27/02/2011 11:38

ça y est je l'ai vu et peux donc lire vos critiques et commentaires.
En effet Chris, je trouve que tu pinailles dur. Ce film est un vrai western, comme le disent Anna et Platinoch, dans la pure tradition du genre avec tous les codes qui vont avec.
Moi aussi la fin me laisse perplexe, mais pourquoi pas. J'ai adoré !

neil 26/02/2011 22:37

C'est marrant, j'ai cru moi aussi au départ qu'elle n'était pas trempée en sortant de l'eau. Et puis après si. Peut-être y a-t-il a faux raccord... Sinon j'ai bien apprécié le film, je trouve que les Coen ont su saborder le genre tout en gardant ses codes.