Christoblog

Romance

Sexe et cinéma / 1

Cet été, Christoblog adopte la stratégie marketing des magazines féminins : mettre du sexe en couverture (si je puis dire, car de couvertures, il ne sera guère question dans cette série).

Et avant d'aller au cinéma ce week-end, on commence par un petit DVD.

Le film de Catherine Breillat avait fait un petit scandale à l'époque. Marie aime son mec, qui ne lui fait pas l'amour, mais qui drague d'autres filles en boite. Marie a quand même besoin de sexe : elle se laisse donc baiser par Rocco Siffredi (pas si impressionnant que ça au passage), un inconnu dans une cage d'escalier qui la viole, et un François Berléand qui l'initie à l'art subtil du bondage et des pratiques SM.

Tout ça est très intellectuel, surligné par une voix off qui balance des platitudes éculées ou absconses. Le film n'est ni sulfureux, ni sensuel, ni brillant, ni excitant.

L'effet scandale parait bien inexplicable aujourd'hui, le fait qu'on aperçoive 3 ou 4 fois un sexe masculin ne le rend pas pornographique. Il est vrai que 12 ans ont passé...

Le film inspire une sensation de froid (à l'image de l'appartement qu'habite Marie, blanc et propre comme un magasin Lacoste) et de jeu intellectuel. Je m'attendais à une bombe incontrôlable : je ne savais pas que la bombe était glaçée.

 

1e

Commenter cet article

pierreAfeu 06/07/2010 12:41

Je crois n'avoir vu qu'un film de Breillat, un truc hyper chiant avec Grégoire Colin portant une prothèse de phallus... Sinon, quelques titres moi aussi : La saveur de la pastèque, Dernier tango à Paris, L'important c'est d'aimer ...

mymp 04/07/2010 23:11

Ken Park, 9 songs, L'histoire de Richard O avec un Mathieu Amalric très en forme, La chatte a deux têtes de Jacques Nolot, un vrai bijou cru et subtil qui se passe dans un ciné porno, L'empire des sens, Crash aussi effectivement, sans doute le chef-d'oeuvre de Cronenberg.
J'ai un vague souvenir de Romance que j'avais vu à sa sortie, Breillat faisait encore du Breillat c'est-à-dire qu'elle intellectualise à mort le sexe, vu comme quelque chose de froid et de désincarné. Sinon je te conseille Parfait amour ! de Breillat aussi, son meilleur film, accessible, charnel et loin des nombreuses prises de têtes masturbatoires qu'elle a réalisée.

heavenlycreature 04/07/2010 14:03

Quelques titres qui me viennent à l'esprit : "Shortbus" de John Cameron Mitchell, "Basic instinct" et "le 4ème homme" de Paul Verhoeven, "Fantasmes" de Chang Sun-Woo, "Intimité" de Patrice Chéreau, "Crash" de David Cronenberg, "Les lois de l'attraction" de Roger Avary...

Chris 03/07/2010 16:55

Ouaip, si vous avez des idées de films à me conseiller ?

heavenlycreature 03/07/2010 15:11

Mon seul souvenir de ce film: l'avoir vu à l'Appolo avec plus des 3/4 des spectateurs qui se sont eclipsés avant la fin... Sinon, à part les scènes de cul à peine excitantes, ce film de Catherine Breillat (le seul que j'ai vu d'elle) m'avait quand même pas mal gavé...
Sinon sympa comme thème ;-) !