Christoblog

Ma vie avec Liberace

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/302/21030206_20130822171344119.jpg

Parfois, je suis fier d'être français. C'est rare.

En voyant Michael Douglas et Matt Damon présenter dans le plus grand festival de Cinéma du monde le dernier Film de Steven Soderbergh, alors qu'aux USA personne n'a jugé bon de le considérer comme tel et de le sortir en salle (c'est la chaîne de télé HBO qui l'a diffusé), j'ai joui d'habiter le pays le plus cinéphile du monde.

Bon. Le film est un plaisir gourmand. Classique sans être ennuyeux, instructif sans être didactique, Ma vie avec Liberace se savoure comme un énorme pot de fraises Tagada.

Michael Douglas est exceptionnel (je lui aurais donné le prix d'interprétation à Cannes), les décors et costumes sont ébouriffants et la réalisation de Soderbergh classieuse.

Si l'on décape l'aspect too much de Liberace, l'histoire racontée (n')est finalement (que) une belle histoire d'amour : passion / indifférence / rupture. L'environnement de showbiz queer ajoute au film une touche d'exotisme à la fois intrigante, et parfois glaçante. La folie qui envahit subrepticement le personnage principal (faire en sorte que ses amants lui ressemblent) est fascinante.

L'interprétation de Scott par Matt Damon, bien qu'intéressante, m'a paru un poil empesée, empêchant l'émotion de prendre complètement son envol. Le passage du temps et l'irruption du SIDA est par contre particulièrement bien évoqué, et donne à la fin du film un caractère de sourde et touchante nostalgie.

Ma vie avec Liberace est un film hautement recommandable et parfaitement délicieux.

 

3e

Commenter cet article

Bannish 27/09/2013 22:18

eh bien, une fois encore entièrement en phase avec cette kro. Très bonne surprise, c'est vraiment bon à tous niveaux. C'est vif et emmené; c'est moins gnan-gnan que les derniers blockbusters US
(Lincoln, Majordome). Le casting est excellent jusqu'aux moindres rôles. Et la perfomance de Michael Douglas m'a réellement bluffée; je ne l'avais jamais vu à ce niveau. Un thème a priori assez
futile, et au final un film indéniablement puissant.

heavenlycreature 25/09/2013 08:08

Moi j'ai vraiment trouvé ce film extrêmement fort !

pierreAfeu 24/09/2013 09:16

Humm, humm, Monsieur Chris fait dans la provoc... enfin bon, quelques mouvements de caméra et plein de champs-contrechamps, j'appelle pas ça de la mise en scène.

Amelie 24/09/2013 05:18

Acteurs impressionnants, mais je me suis ennuyee comme Pierre et Fred... C'est plat, ca manque de rythme. Au final, on ne croit jamais completement en cette histoire d'amour.

ffred 23/09/2013 18:36

Comme Pierre...limite ennui...