Christoblog

La clinique de l'amour

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/39/89/20094929.jpgLa clinique de l'amour pourrait utilement être comparé à une bouteille d'eau minérale : sans saveur, sans couleur, transparente, on la consomme et puis on l'oublie.

 

J'ai vu le film il y a quelques jours et j'ai beaucoup de mal à me remémorer autre chose que cet ours ridicule qui orne l'affiche.

 

Ce n'est pas que j'ai le souvenir d'avoir passé un mauvais moment, non, c'était même plutôt pas trop désagréable comme projection, même si plusieurs fois j'ai également pensé (soyons honnête) : qu'est-ce que je fous là ?

 

Sinon, le film est une sorte de parodie à base de caricatures, une bande dessinée hybride rassemblant les univers d'Urgences et de H dans une atmosphère d'aquarium. Chaque acteur y cabotine comme il peut, engoncé dans un rôle archi-typé. Tout cela ne serait pas si grave si on ne payait pas son entrée.

 

1e

Commenter cet article

love 07/05/2014 13:58

Quand il est sorti au ciné, je me suis dis tout de suite que payer pour aller le voir serait un superbe gaspillage d'argent. J'ai eu l'occasion de le voir plus tard et j'ai eu beaucoup de mal à le regarder jusqu'au bout, ça m'a bien confirmé que mon intuition d'alors était très juste.