Christoblog

Incendies

Incendies est tiré de la célèbre pièce de Wajdi Mouawad, que je n'ai pas vue.

Pour commencer, j'ai un problème avec le scénario. Je veux bien admettre les coïncidences, c'est même souvent le ressort dramatique par excellence, mais là, franchement, et même en considérant que le monde est petit, ça fait beaucoup. Je pense à la prison + la piscine, ceux qui verront le film comprendront.

Mais bon, passons. Ce ne serait pas si grave si le réalisateur canadien, que je ne connaissais pas, n'avait échangé sa caméra contre une truelle. Il utilise les morceaux musicaux comme des parpaings, les changements de focale comme des marteaux-piqueurs et les flashbacks comme des bulldozers. La nuance n'est pas son fort, témoin cette scène ridicule ou le jeune fils fait une plaisanterie sur le viol vraiment mal venue.

Les scènes de violence ne sont pas tournées de façon professionnelle (lors de l'assassinat de Wahab on dirait que le flingue est en plastique) et la volonté de faire de la belle image nuit cruellement au réalisme du film (le bus en feu...). De nombreux plans de remplissage nuisent également au rythme du film, qui apparait finalement bancal et comme inachevé. Heureusement que les actrices jouant Nawal et Jeanne Marwan tirent leur épingle du jeu : elles sauvent globalement l'essentiel.

 

2e

Commenter cet article

pierreAfeu 13/02/2011 11:55

Incendies est une tragédie antique, pas un film réaliste sur la guerre et encore moins un thriller ! Y chercher de la vraisemblance, c'est passer totalement à côté, ce qui semble être arrivé à ton esprit pourtant brillant par ailleurs...

Viggofan92 26/01/2011 21:35

Je suis d'accord avec toi Chris. Ce film souffre d'un scénario mécanique et froid, en plus de multiplier les incohérences. La mise en scène des instants dramatiques (rappellons qu'on a deviné la fin longtemps avant et que l'essentiel est alors de nous faire vivre la douleur des acteurs de façon viscérale) est bâclée. Les transitions sont très lourdes, le montage impose un rythme beaucoup trop lent. C'est dommage car la scène du bus fait entrevoir du génie dans la mise en scène, avec cette façon de filmer toujours de l'intérieur du bus. J'ai tout de même mis 5/10, soit un film moyen, mais on passe quand même un bon moment.

Chris 18/01/2011 23:20

@ La Houlette du Hérisson

Je pense qu'on peut effectivement ne pas voir le même film avec une oeuvre comme Incendies. Suivant qu'on rentre dedans, ou pas. Pour ma part, des éléments (peut-être des détails) ont fait que j'ai regardé le film sans être ému un instant. Du coup, en restant totalement extérieur, tous les défauts m'ont apparu énormes. Ceci dit, le film est loin d'être nul et j'ai quand même mi **.
Je viens de parcourir le texte de la pièce qui me parait beaucoup plus dense et frappant que le film tout de même (et pas de piscine il me semble).

J'avais bien vu qu'on n'était pas d'accord sur ce film, comme sur Another Year d'ailleurs. Mais par contre en phase sur Somewhere et Le quattro volte : richesse des points de vue !

La Houlette du Hérisson 18/01/2011 16:21

Manifestement nous n'avons pas vu le même film car là où tu vois lourdeur et manque de nuances, je suis séduit par la fluidité et la capacité à relier les deux époques entre elles. Il me semble qu'on ne peut reprocher au scénario son côté fabriqué qui multiplie en effet les coïncidences et les rebondissements mais il s'agit ici d'une fiction, servant aussi à relier l'intime (la famille, ses secrets et ses névroses) au collectif (la guerre et ses dommages, et on l'a compris : il peut s'agir de n'importe quel conflit). Le film touche ainsi à l'universel et se singularise par la sobriété de son interprétation (oui, Simon est maladroit et refuse pendant longtemps la réalité dans une fuite que l'on peut aisément accepter) et la captation des décors naturels. En résumé, pour moi, il s'agit d'ores et déjà d'un grand film de cette nouvelle année.

Silice 08/01/2011 11:25

Oula oula, bon moi j'ai pas vu ce film (et étrangement je n'en ai pas du tout envie d'un coup) mais il ne faut pas se braquer, j'ai pu voir le pièce de théâtre et ça rend plutot bien =).