Christoblog

Compliance

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/91/70/83/20179210.jpgSi vous ne voulez pas connaître le sujet du film, arrêtez vous de lire immédiatement cet article, parce que je vais le dévoiler ici, maintenant, tout de suite : un canular pervers pousse une gérante de fast-food à humilier (puis à faire violer indirectement) une employée, simplement en obéissant aux ordres d'un faux policier donnant des consignes par téléphone. L'histoire est inspirée de plus de 70 cas similaires s'étant déroulés aux USA.

Vous voyez immédiatement ce qui vient à l'esprit de tout spectateur normalement constitué : obéir aux ordres aveuglement ne donne rien de bon (la fameuse expérience de Milgram), et tout ça nous mène droit au nazisme.

Le problème, c'est que le film ne parvient à aucun moment à nous faire saisir exactement pourquoi les protagonistes agissent aussi bêtement qu'ils le font. Toutes les 5 minutes on a envie de se lever en criant : "Là il suffirait de faire semblant" ou "Là il suffirait d'appuyer sur la mauvaise touche" ou ...etc. En d'autres termes le film démontre que quelqu'un d'intelligent et de persuasif peut manipuler plusieurs imbéciles surmenés, ou ivres (victime comprise, malheureusement). Belle découverte !

D'un point de vue purement cinématographique, le film n'est pas très bon, même s'il lui arrive d'être efficace, un peu poseur (ces gros plans façon auteur), sans vrai point de vue, et sans grand rythme. J'aurais aimé que la dernière partie, qui montre les conséquences de l'agression, soit plus développée.

Poussif.

 

2e

Commenter cet article