Christoblog

Le pont des espions

Les derniers films de Spielberg m'avaient profondément déçu.

C'est donc sans beaucoup d'illusions, mais avec un peu d'espoir, que je suis allé voir Le pont des espions.

Pour commencer, le film assène une première vérité : Spielberg a besoin d'une grande histoire pour faire un bon film. Le scénario de Cheval de guerre était anémié, et le film affreux, celui du Pont des espions est complexe, et le film est intéressant.

Le deuxième point fort du film, qui lui donne finalement sa structure solide, c'est l'incroyable interprétation de Tom Hanks, qui prête ses traits de marmotte viellissante (mais déterminée) à un personnage d'anthologie. L'avocat James Donovan restera en effet comme un archétype quasiment parfait du héros américain : attaché au principe de la démocratie envers et contre tout, héroïque, subtil, intelligent, opiniâtre, visionnaire.

On suit les soubresauts inattendus de cette belle histoire avec un intérêt constant. La mise en scène du maître s'avère virtuose, s'appuyant à la fois sur des mouvements de caméra complexes et sur des champ/contrechamp d'un classicisme intemporel.

C'est la direction atristique (décors, lumière) qui me chagrine un peu : elle est très belle, presque trop. Par exemple, la pauvreté de Berlin Est est trop richement reconstituée pour être crédible, et les millions de dollars se voient tellement à l'écran que cela en devient parfois gênant.

Un très bon divertissement tout de même, qui s'appuie sur un sujet passionant (et d'actualité sous certains angles) et un casting de haut niveau.

Steven Spielberg sur Christoblog : Cheval de guerre (*) / Lincoln (**)

 

3e

Commenter cet article

Pierre 22/04/2016 11:55

très beau film, émouvant et humaniste: un bon rappel;
c'est bien qu'une star comme Spielberg fasse un film "engagé" au contraire de réalisateurs pourtant plus jeunes mais qui restent "neutres" et sas courage ;) ;) comme Chris Nolan par exemple

Chris 25/04/2016 22:58

Absolument d'accord avec toi !

Pierre 22/04/2016 11:55

très beau film, émouvant et humaniste: un bon rappel;
c'est bien qu'une star comme Spielberg fasse un film "engagé" au contraire de réalisateurs pourtant plus jeunes mais qui restent "neutres" et sas courage ;) ;) comme Chris Nolan par exemple

Pierre 19/12/2015 12:14

:) :) :) "marmotte vieillissante" bien vu et marrant;
_très beau film en effet mais je le trouve vraiment totalement directement d'actualité et j'ose espérer que c'est pour cela que Spielberg a décidé de le faire: je crois qu'enfin il prend position; qu'il donne son avis sur Gantanamo, sur le Patriot Act, sur les médias anxiogènes surtout pour les enfants (le pauvre fils de Ton Hanks complétement déjà borderline)
_je suis très très déçu qu'il y ait des placements de produits: je les trouve inacceptables par un réalisateur qui peut faire sans; qui a le pouvoir de dire non; j'en ai vu que deux (ceux pour une (mauvaise) marque de café soluble; apparemment j'en ai raté une rapide pour Motorola! (sic) ravi d'avoir raté celle là).
Tout le monde a l'air d'avoir abandonné sur ce sujet comme si c'était obligatoire et inévitable; si même Spielberg ne peut pas résister, qui le peut?
_le plan sur une explosion nucléaire juste en plein serment d' allegiance au drapeau Américain par un enfant filmé en gros plan! m'a estomaqué! ce montage est vraiment violent (un peu grossier diront certains) mais très clair, je crois.