Christoblog

Lea

Des films de mafia, on en a vu des paquets. Des durs, des sanglants, des burlesques...

Il manquait le film réaliste qui montre le calvaire d'une épouse de mafioso qui veut quitter ce milieu. 

Le réalisateur Marco Tullio Giordana, qui réalisa il y a quelques années un chef-d'oeuvre longue durée (Nos meilleures années), excelle à mettre en valeur la forte personnalité du personnage de Lea, interprétée avec maestria par Vanessa Scalera. Il faut en effet un cran énorme, on s'en doute, pour claquer la porte d'une famille dont on ne divorce pas.

En dressant de petits tableaux très réussis, espacés à chaque fois de plusieurs années, le film parvient à donner le sentiment du temps qui passe, et donne à voir le vieillissement physique et mental de Léa.

La première partie du film est de facture assez classique, mais la deuxième partie devient réellement passionnante. Et glaçante.

Un très beau film.

 

3e

Commenter cet article

dasola 07/08/2016 07:25

Bonjour Christophe, moi aussi, j'ai beaucoup aimé ce film sans esbrouffe où toute la violence est hors champ (ou presque), c'est ce qui fait sa force. Bonne journée.

anne 25/07/2016 20:11

j'ai adoré le film " nos meilleures années " l'un des plus beaux films que j'ai vu dans ma longue vie ; donc celui là j'irai très certainement le voir

christophe 25/07/2016 21:29

Lea est plus sec, mais on retrouve cette faculté à générer de l'empathie immédiatement avec les personnages.