Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Christoblog

Dans la vallée d'Elah

Charlize Theron et Tommy Lee Jones. Warner Bros. FranceDès le début du film une froideur vous saisit. La lumière des premières scènes est blafarde, bleutée, glaciale.

Le jeu de Tommy Lee Jones et le visage de Charlize Theron sont figés, coupants comme des lames de rasoirs. Les pièces ou reposent les corps sont froides. Cette première partie est très réussie. Puis petit à petit le film se réchauffe.

 

Mais au fur et à mesure qu'il se réchauffe il s'essouffle. Les grosses ficelles scénaristiques se font voir : les vidéos du téléphone au compte goutte .

A la fin reste un polar pas désagréable, mais dont le rattachement à l'Iraq est anecdotique. Le même film à propos de la Bosnie, ou du Viet-Nam, fonctionnerait de la même façon. 

Paul Haggis peut sûrement beaucoup mieux faire.

 

2e

Voir les commentaires

This is England

Thomas Turgoose. Ad VitamLe point fort du film est le réalisme de sa description des années 80 en Angleterre.

En matière de vérisme social il n'y a vraiment pas mieux que les anglais, et pas seulement Mike Leigh !

A ce titre le premier tiers du film (générique compris) est vraiment plaisant.

Après, le rythme faiblit, les passages musicaux font un peu clip, le scénario s'essoufle (c'est quoi ce flirt avec Smell ?!).

Au final le film reste attachant grâce à ces acteurs, et au jeune héros en premier lieu, si intrinsèquement ... anglais.

 

2e

Voir les commentaires

Paranoid park

Gabriel Nevins. MK2 DiffusionPour ceux qui connaissent Elephant, on voit les mêmes effets dans ce film : travelling arrière dans un couloir de highschool, multiplication de ralentis, effet de flou, jeu avec la lumière, boucle temporelle, même scène vue plusieurs fois, bande son déstructurée, dialogues filmés en ne montrant qu'un des deux personnages, etc...

Mais alors que dans Elephant la forme s'accordait parfaitement au fond (le destin, la folie, le temps) ici elle tombe un peu à plat. Peut être parce que le sujet est trop anecdotique. Ou parce que l'acteur est moins charismatique que le groupe d'Elephant.

J'ai l'impression que Gus Van Sant a perdu la grâce, certaines scènes sont franchement gnan-gnan : la lettre dans le feu, l'arrivée des skaters au ralenti à la convocation du policier, façon 7 mercenaires, certaines musiques.... Cela étant dit, il y a de beaux moments, et on voit bien qu'il y a du talent là dedans, c'est dommage.

 

2e

Voir les commentaires

Michael Clayton

George Clooney et Sydney Pollack. SNDComment avec un bon scénario et une réalisation honnête faire un film moyen ?

Vous aurez la réponse en allant voir Michael Clayton.

Les principaux ingrédients de la recette sont une musique horripilante, et une direction d'acteur approximative. George Clooney (si vous êtes gentil) fait preuve d'une grande sobriété, (et si vous l'êtes moins) a l'expressivité d'une potiche.

La directrice juridique ne nous intéresse jamais vraiment, malgré son dilemne dostoievskien, qui devrait captiver.

Bref, quelques bonnes idées, mais le film, sans être franchement mauvais, n'est vraiment jamais intéressant.

1e

Voir les commentaires

Secret sunshine

Secret Sunshine est une belle manifestation du talent subtil de Lee Chang-dong, ancien ministre de la culture de son pays de 2002 à 2004.

Le film, tout en étant un mélo d'une noirceur abyssale, arrive à multiplier les changements de ton.

Comédie de moeurs d'abord, à travers le personnage du garagiste simplet interprété par l'extraordinaire Song Kang-ho, probablement le meilleur acteur coréen. Mais aussi critique de la société sud coréenne (excellente analyse de l'influence des sectes), tragédie classique (la rencontre en prison), thriller flou, drame psychologique, voire farce burlesque.

Le tout est sobre, rarement ennuyeux, mis en scène de façon classique mais élégante. Un film attachant, empreint d'une sourde tristesse, mais aussi d'une belle espérance. L'actrice est exceptionnelle et mérite 1000 fois son prix d'interprétation à Cannes.

Parfait pour découvrir un cinéma coréen hors des polars et thrillers.

 

3e

Voir les commentaires

Concours Le tout nouveau testament (Terminé)

A l'occasion de la sortie le 2 septembre du film de Jaco van Dormael, je vous propose de gagner 5 x 2 invitations valables partout en France.

Pour ce faire :

- répondez à la question suivante : "Quel acteur du film est né au Luxembourg ?"

- joignez votre adresse postale

- envoyez moi le tout par ici

avant le 31 août 20 h.

Un tirage au sort départagera les gagnants.

Vous recevrez ensuite les invitations (valables partout en France, pour toutes les séances).

Voir les commentaires

<< < 100 110