Christoblog

Touristes

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/90/28/36/20089898.jpg

Ceux qui ont vu Kill List seront peut-être déroutés par le film suivant de Ben Wheatley, l'impayable Sighseers (Touristes), que j'ai eu la chance de voir à la Quinzaine.

 

On se demande au début du film de quoi il retourne, et l'introduction ressemble franchement à une sorte de comédie sociale à la Ken Loach. Une femme pas encore vieille mais plus tout à fait jeune est dotée d'une mère insupportable (Tatie Danièle à l'anglaise) et d'un nouveau petit ami qui l'emmène dans une virée touristique en camping car.

 

Ils visitent des coins tous plus ringards les uns que les autres et lors d'une altercation un peu musclée le petit copain zigouille un touriste indélicat qui jette ses papiers gras dans la rue. S'en suit une folle équipée dans la campagne anglaise où tous ceux qui contrarient le couple d'une façon ou d'une autre vont subir un funeste sort. C'est donc une sorte de Bonnie and Clyde en tongs et en bonnet de laine qu'on suit avec un sentiment de perplexité amusée.

 

Touristes est une oeuvre qui ne ressemble à rien de ce que je connaissais : réaliste et grinçante, cruelle et drôle. C'est décoiffant, parfois inquiétant par les sentiments que le film remue en nous (il m'est arrivé de penser à propos de certaines victimes : bien fait pour eux), et perturbant dans ses messages (s'agit-il d'une lutte des classes ? tuer est-il écologique ?). La fin du film, ultime pied de nez, est à ... mourir de rire.

 

Ben Wheatley est sans aucun doute la figure montante de la fantaisie noire à l'anglaise : à suivre.

 

3e

Commenter cet article

Snova 29/01/2013 00:05

Je vais créer une nouvelle catégorie pour ce film, J'aime peut-être! Scénario correct mais sans surprise, rôles bien tenus mais interprétation par moment fade, la bonne surprise est venue de la
caméra dans les plans larges, les paysages sont superbes. Pour moi, on est jamais dans du Ken Loach. Content de l'avoir vu, ça change mais pas à revoir.

Chris 30/01/2013 07:48



J'ai trouvé le ton quand même profondément original, et la fin excellente.



Bannish 16/01/2013 22:39

Le meilleur est effectivement pour la fin (la scène finale pourrait c'est vrai intégrer la grande histoire du cinéma!).

Pour le reste, je n'ai pas noté de vraies surprises car on y retrouve tous les codes du nouveau cynisme, celui qui s'est progressivement et logiquement installé dans nos belles sociétés
occidentales post-modernes; celui qui veut trop visiblement produire de l'effet "culte", "générationnel". Je suis client, et donc victime consentante, du type d'humour véhiculé, je l'avoue. Et j'ai
donc passé un bon moment. Mais au final, on se dit qu'on a vu une gentille farce sur laquelle on ne saurait projeter davantage que de la sympathie. Un bon ptit travail.

heavenlycreature 02/01/2013 22:41

Vu ce soir et plutôt aimé, C'est clair que ce Ben Wheatley doit être un peu barré. Moi ça m'a fait penser à God Bless America (sorti il y a peu) et au fantastique (mais introuvable en DVD !!!!!)
Serial Mother.