Christoblog

Pourquoi tu pleures ?

Parce que je t'ai vu !

Voilà la réponse que j'ai envie de faire au titre du film, qui l'a bien cherché.

Biolay n'est pas un chanteur qui m'intéresse beaucoup et je le trouvais légèrement antipathique avec ses "la chanson française me débecte". J'étais presque content quand Benabar lui a foutu une rouste.

Et ben, là : pareil. J'avais tout le temps envie de lui botter les fesses, de lui tirer les oreilles, de le pousser du haut des escaliers en lui disant, mais fais quelque chose, nom de dieu. Ces airs de marshmallow boboïsant et sa mèche derrière l'oreille m'ont profondément indisposé.

J'ai vu le film il y a plusieurs jours et en gros j'ai déjà tout oublié : rentré par un oeil, sorti par l'oreille. Aucun intérêt. On passe d'un appart rempli d'ouvriers à un autre rempli d'une gonzesse, en passant par celui de la future mariée rempli de juifs d'Israel. Les copains sont des parodies de Parisiens. Hé, vous êtes pas tous comme ça à Paris, rassurez moi ! Si ? Pardon alors.

Je sauve de ce naufrage mou-du-genou la pétulante Valérie Donzelli, dont nous avons tous hâte de voir La guerre est déclarée.

 

1e

Commenter cet article

alain-92 26/06/2011 18:12

J'aurais mieux fait de lire ta critique, et d'en rester là. Top déception en ce qui me concerne

Bob Morane 25/06/2011 12:06

Non nous ne pas ces parisens là ! ni bobos, ni aspetisé débiles... ceci dit, même impression que toi. C'est des paires de baffes et des coups de pieds aux cul qu'il mérite, et s'il est énervant c'est qu'il ne joue pas si mal. Mais dans l'ensemble c'est assez mal raconté, ils sont en effet tous autant qu'ils sont d'une laideur repoussante, et la plupart jouent comme des nuls d'amateurs. Dommage...

Platinoch 24/06/2011 15:14

Je suis resorti moi aussi de la salle un peu troublé, ne sachant pas si j'avais detesté ou un peu aimé quand même. Disons que le film pose de bonnes questions mais qu'il est mal traité de par ses personnages mal écrit.
Le truc qui m'a un peu marqué aussi, c'est qu'ils sont tous assez laids dans ce film... Chose rare au cinéma!

Et je te rassure, nous ne sommes pas tous comme ça à Paris;)

Marcozeblog 22/06/2011 21:28

Je souscris plutôt à l'avis de pierreAfeu même si les deux chanteurs ont chacun leur place, chacun dans leur créneau. J'ai plutôt aimé ce film mais je n'arrive pas à voir Biolay comme un vrai acteur. A fond d'accord avec la Donzelli, et je rajouterai E.Devos dans les petits bonheurs de ce film.

pierreAfeu 22/06/2011 19:02

Bénabar, tout de même !!! C'est bien pire, non ?