Christoblog

Miele

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/031/21003164_2013050316035895.jpgQu'est-ce qui pousse Irène, l'héroïne de Miele, à partir régulièrement au Mexique acheter des produits vétérinaires qui serviront à accompagner dans la mort des malades en Italie ?

On ne le saura jamais. Le film de Valeria Golino se garde d'entrer trop profondément dans la psychologie de ses personnages, et c'est d'ailleurs un peu sa limite.

Lorsque Irène vend un produit à un homme qui s'avèrera en parfaite santé, un trouble moral l'envahit, ce qui fournit l'argument principal du film sans réussir à lui donner un squelette bien solide.

L'intérêt de Miele réside surtout dans sa mise en scène, extrêmement prometteuse : Valeria Golino possède un véritable talent pour capter les sensations et les émotions. A ce titre, toute la première partie du film est spelndide, pleine de sensualité et de délicatesse.

Une réalisatrice à suivre, lorsqu'elle travaillera sur un projet plus ambitieux.

 

2e

Commenter cet article

tinalakiller 08/10/2013 18:09

Pour ma part, même si le film n'est peut-être pas parfait, je trouve que Golino, surtout pour un premier long, s'en sort quand même très bien et au contraire ce projet est ambitieux pour une jeune
réalisatrice. Je trouve qu'elle arrive à parler de sujets particulièrement délicats sans pathos et à aborder tous les points de vue sans avoir le "cul entre deux chaises".