Christoblog

Les revenants

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/92/60/65/20371193.jpgComment construire la série qui cartonne et réalise le meilleur score d'audience de Canal + dans le domaine ?

C'est simple, prenez :

10 % de Twin Peaks

Une ambiance glauque et froide. Des décors de petite ville de province désertée, où chaque bâtiment administratif, chaque supermarché, paraîtra surnaturel. Des intérieurs lambdas, des pavillons de banlieue qui suintent l'étrange à force de normalité

10 % de casting hype

Un réalisateur jeune, beau et blond (Fabrice Gobert) qui reste sur un beau succès d'estime (Simon Werner a disparu). Des valeurs sûres du cinéma qui attirent la ménagère de 40 ans : Anne Consigny, Frédéric Pierrot. Des acteurs doués et confirmés : Clotilde Hesme et Grégory Gadebois (déjà réunis dans le beau Angèle et Tony). La fine fleur du jeune cinéma français : Samir Guesmi, Guillaume Gouix, Céline Sallette.

70 % de Lost

Principe de base : faire en sorte que chaque épisode apporte plus de questions que de réponses. Ne jamais répondre aux questions qu'on pose avant la saison 2 ou 3, ou mieux, ne jamais y répondre. Multiplier les axes de mystère (zombies, eau qui baisse, chiottes déréglées, coupures de courant, suicides d'animaux, plaies béantes, résurrection, l'amour dans tout ça, les distorsions d'espace-temps, la fécondation zombie-vivant). Faire des flash-backs qui donnent l'impression d'avancer, mais finalement non. Mettre du sexe. Mais pas trop. Faire de la psychologie dans les moments perdus.

10 % de Walking dead

Quand même, c'est une série de zombies. Oui, je sais, il n'apparaissent qu'à la fin, mais il marchent comme des zombies, ne parlent pas (comme des zombies), se réunissent dans la forêt, marchent d'une façon mécanique en étant séparés par une distance réglementaire de zombie estimée à 80 cm.

Et voilà, c'est fait !

 

2e

Commenter cet article

Pierre 15/08/2015 17:38

cette approche cocktail est bien vue et marrante. C'est bien cela!
Très très intriguant au début, j'ai été un peu été déçu par la fin mais surtout, c'est affligeant et navrant que la saison 2 mette si longtemps à apparaître...c'est certes du boulot mais révèle bien les faiblesses de notre "industrie" comparée aux Américains, voire la Danoise (Borgen, 1864 etc.)...dans la très bonne série "Episodes", un dialogue entre Matt Leblanc et le couple d'auteurs Anglais, explique bien comment les auteurs doivent avoir des épisodes en avance pour pouvoir tenir longtemps etc. là, c'est une catastrophe car le momentum sera perdu.

Chippily 16/02/2013 16:05

Pas mal ! :) Bien trouvé !
J'ai aussi beaucoup pensé à Lost, mais j'espère quand même qu'on aura très vite quelques réponses, sinon ça va commencer à devenir usant.

Chris 20/02/2013 14:38



Exact !