Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Christoblog

Les chants de Mandrin

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/87/71/13/19963128.jpgNe connaissant ni l'histoire de Mandrin (brigand pré-révolutionnaire du début XVIIIème), ni la filmographie de Rabah Ameur-Zaïmeche, c'est vierge de tout a priori que je me lançai dans le visionnement des Chants de Mandrin.

 

Las, mes amis, il m'en cuisit.

 

De réalisme, pourtant revendiqué, il ne fut point question. Au contraire, me fallut-il supporter moults dialogues artificio-alambiqués, parfois résolument contemporains, parfois inaudibles. Quant aux scènes d'action, la postérité retiendra que le ridicule eusse pu tuer plus sûrement que les chètives pétarades du film.

 

De mise en scène, le film parvînt à s'acquitter, s'appliquant à quelques mignonneries hors de propos (silhouettes, décolletés de femmes, lune et nuages). Je cherchai avec obstination un scénario, mais sans succès hélas, n'assistant déconfit qu'à une série de vignettes illustratives sans intérêt.

 

Espérai-je en la musique des violes et autres instruments, ou en la poésie en vers burlesques que mon attente ne se brisât contre les récifs d'une médiocrité alanguie et suffisante.

 

Oyez chers cinéphiles, ce funeste mais amical avertissement : tripette ne vaut ce Mandrin là.

 

1e

Commenter cet article

W
Haaaaaaaa ! Quel bonheur de lire ce genre de propos, je croyais être unique dans le genre de "s'est tapé une heure et demie de grand moment de solitude !"
Répondre
C


Merci !



G
Yes! Excellente, très drôle et très juste critique!
Je n'ai pas aimé non plus le film, malgré l'intérêt qu'aurait pu présenter le propos.
Répondre
C


Merci ! C'est vrai que le pitch était intéressant sur le papier...



M
Mille bravos pour cet éloge du subjonctif et du passé simple, c'est un régal à lire (et, incroyable, je dis cela sans l'once d'une ironie).
Répondre
C


Merci, mais si un prof le lisait sûrement y trouverait-il quelque faute !



H
j(en parlais ici : http://lesfilmsdefab.over-blog.com/article-t-as-vu-quoi-au-festival-86797625.html
Répondre
C


Encore eut il fallu que je te lisasse...



H
J'avais essayé de te prévenir... et encore moi je me suis tapé 20 minutes en N&B avant que le projectionniste (ou qqn d'autre) se rende compte que ça devait être en couleur... et remette le
film dés le début.... bref, j'ai rien compris et je me suis bien fait chier !
Répondre