Christoblog

Les amants passagers

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/95/27/47/20428176.jpgPas grand-chose à sauver dans le dernier Almodovar, si ce n'est le générique pimpant, typiquement movida revival.

 

Malheureusement, les tics un peu tocs d'Almodovar ne fonctionnent pas du tout dans cette comédie prétendument loufoque. Les stewards sont tous gays façon Cage aux folles, mais ça ne fait plus rire grand-monde depuis que Michel Serrault est mort, j'imagine.

 

Les anecdotes concernant les différents personnages sont inintéressantes au possible, le summum de l'ennui un peu vain étant généré par les scènes tournées en dehors de l'avion, complètement inutiles.

 

L'impression générale est celle d'un laisser-aller coupable, d'une friandise bon marché bâclée, d'une bande-annonce dont on aurait allongé la sauce.

 

Le passage comédie musicale évoque un vieux clip des années 80 tourné à peu de frais dans le garage d'un étudiant en cinéma, la vulgarité atteint des sommets de non-drôlerie, et les dernières scènes ajoutent à l'ignominie de la tentative. Indigne.

 

Almodovar sur Christoblog : En chair et en os / Etreintes brisées / La piel que habito

 

1e

Commenter cet article

pierreAfeu 01/04/2013 23:28

Indigne, certainement pas. Quant à l'auto-caricature "gay", elle fait rire parce qu'elle est légère et mise en scène. Si le film n'est pas parfait, je le trouve fort plaisant.

Chris 05/04/2013 21:35



Légère comme du sperme au coin des lèvres...



mymp 31/03/2013 12:03

Indigne peut-être pas. Décevant c'est sûr. Et très moyen aussi. Mais quelques bonnes scènes quand même. Et puis bon week-end également.

Chris 05/04/2013 21:40



Indigne, si.



Camélia 30/03/2013 15:19

Tout à fait d'accord avec toi !

Chris 05/04/2013 21:41



Merci !