Christoblog

Les amants du Texas

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/236/21023656_20130731142308799.jpgTexas, champs de blé effleurés par la brise, lumière mordorée, personnages évoluant au ralenti en prononçant des phrases parfois incompréhensibles, ellipses aléatoires, musique de secte végétarienne à tendance tibétaine : vous pensez que je parle de Terence Malick, mais je décris simplement le deuxième film de David Lowery, un jeune (32 ans) qui fait des films de vieux.

Les amants du Texas est mal conçu, mal écrit, mal joué, mal découpé, mal monté, mal dialogué, mal fagotté, et, soyons honnête, moyennement réalisé.

Le scénario, qu'on dirait écrit par un ivrogne dépressif, enfile les poncifs éculés dans une sorte de torpeur sirupeuse qui sucre jusqu'à l'élocution de ce pauvre Casey Affleck, aussi mauvais acteur que beau garçon.

Si le film ne durait que dix minutes, on pourrait le supporter comme une pub, mais il étend sa lenteur besogneuse tout au long d'1h37, autant dire une éternité.

 

1e

Commenter cet article

Clem 08/12/2014 01:41

Si je suis tout à fait d'accord pour le scénario qui tombe dans un misérabilisme caricatural et Casey Affleck (qui est presque aussi mauvais que Ben Affleck !), je dois dire que j'ai trouvé la réalisation plutôt intéressante et surtout j'ai été emporté de bout en bout par Rooney Mara. Au final, les amants en eux même ne m'ont pas marqué, mais la relation mère-fille est forte et je trouve que ce film mérite un coup d'œil même s'il s'avère être beaucoup trop plat et contemplatif. On a l'ennui d'un Terence Malick, mais pour une fois on comprend où l'histoire veut nous mener !

mathilde 17/10/2013 23:20

même le jeu des acteurs n'arrivent pas à sauver le film ?

Bannish 27/09/2013 22:15

Tout pareil....quel ennui !