Christoblog

Le temps de l'aventure

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/96/59/06/20477522.jpgFaire un film pour une actrice présente toujours un risque : que le reste soit nul.

Et c'est effectivement ce qui se passe ici.

Prenons Gabriel Byrne : il est passablement ridicule dans son costume un peu trop cintré, passant d'obscurs coups de fil, légèrement ventripotent, avec le charisme d'une huître en fin de vie. Qui peut raisonablement tomber amoureux d'une barrique aux cheveux pas net, à l'élocution difficile, au sourire rare et qui au plus fort de l'amour ne condescend qu'à déboutonner le deuxième bouton de sa chemise ? Personne.

Et la musique ! Pourquoi ponctuer certaines scènes d'une musique classique bien signifiante ? Autant embaucher un figurant qui viendra ajouter un panneau  "Emotions, pleurez" sous le nez de la caméra, ce sera plus simple.

Quand aux décors de la fête de la musique, il sont passablement ridicules, et notre couple d'amoureux écoute les concerts de musique exotique avec autant de conviction que le Pape un concert de heavy metal. Tout sonne faux dans le film, des grosses ficelles du scénario (ah, l'oubli opportun de la batterie de portable) jusqu'aux seconds rôles.

Alors oui, Emmanuelle Devos est bien, mais pour le coup je souhaitais plutôt voir un film que contempler une icône patiemment dessinée par un cinéaste amoureux.

 

1e

Commenter cet article

anne 18/04/2014 14:47

j'ai trouvé votre critique tellement énorme que j'ai éclaté de rire !
"le temps de l'aventure "est le plus beau , le plus tendre , le plus vivant , le plus délicat film que j'ai vu depuis plusieurs années ! et puis traiter le bel irlandais de huître en fin de vie je trouve ça très drôle ou très insultant, moi je réagirais comme E. D si je faisais une telle
rencontre .et la scène entre les 2 soeurs est géniale .
Et puis un film sentimental actuel où enfin il n'y a pas de scène de cul exhibitionniste , quel soulagement ! j'ai cherché par curiosité les commentaires sur télérama , et le masque et la plume ( je ne suis jamais de leur avis pourtant) et bien pour une fois ils sont tous dithyrambiques ! peut être étiez vous de mauvaise humeur ce soir là ou de gros soucis où je sais quoi d'autre . Bon à revoir . Sans rancune, Chris

Chris 18/04/2014 19:20

Merci pour ce commentaire. Vous avez compris que je préférais rigoler quand je n'avais pas aimé un film. Sans rancune, et même .... avec plaisir.

floux 20/04/2013 10:56

Je n'ai pas vu le film, mais ta critique me donne envie d'aller le voir, le minimum est de ne pas faire de fautes à tous les mots. Apprends à écrire avant de faire du pseudo journalisme !

Chris 20/04/2013 21:44



Merci pour ta remarque qui m'a permis de corriger les fautes, qui étaient cette fois-ci nombreuses en effet. Et je ne prétends pas être journaliste, Dieu m'en préserve.



dasola 18/04/2013 16:34

Bonjour Chris, comparer G. Byrne à une huître en fin de vie, c'est pas gentil pour l'huître et pour G. Byrne qui joue un personnage en retrait. Mais le film vaut pour E. Devos qui est superbe et
oui, le réalisateur en est amoureux, et alors? Bonne après-midi.

Chris 18/04/2013 19:11



C'est simplement une différence de style entre nous, mais je vois que nous sommes d'accord sur le fond de la prestation de G Byrne.



heavenlycreature 17/04/2013 23:32

J'ai pas vu le film mais ta critique m'a bien amusé ! ;)

Chris 18/04/2013 19:11



Merci !