Christoblog

Le labyrinthe de Pan

Doug Jones. Wild Bunch DistributionDans les 10 premières minutes du DVD du Labyrinthe de Pan, je n'en menais pas large. L'assemblage conte de fée et chronique de fin de guerre civile en Espagne (1944) ne me semblaient pas trop tenir la route, et je commençais à regretter mes 12,99 €€.

Et puis opère ce qu'on peut appeler la magie du cinéma, et je pèse mes mots, car ce type de sensation est bien rare (1 fois sur 20 ?).

C'est à dire : comment à partir d'un matériau de départ hypothétique (une mante religieuse qui en réalité est une fée, un Sergi Lopez raide et pas loin d'être sadique), voire franchement bizarre, un vrai cinéaste qui a un vrai projet arrive à faire une grande oeuvre.

Car plus le film s'écoule, plus on entre dans l'histoire, plus la cohérence profonde des personnagIvana Baquero. Wild Bunch Distributiones s'impose, et plus le poids du fatum se fait lourd.

En somme, tout à fait le contraire de films récents où c'est exactement le contraire qui se produit (on part du lourd pour finir dans l'inexistant, en perdant le sens au passage).


Difficile de faire le tri dans les émotions qui vous assaillent vers la fin du film : émerveillement, jouissance cinéphilique, tristesse pure, joie sans mélange...
La petite actrice, comme toute la distribution, est digne d'éloge.

Je ne me souviens pas d'un film qui entremêle si parfaitement le merveilleux et le sordide, pourtant j'en ai comme la trace ténue en tête : une nostalgie de chose vues et vécues avant de naître.

 

4e

Commenter cet article

Mac3 05/12/2010 12:22

Jolie critique. Je ne suis pas aussi enthousiaste que toi, mais jolie critique.

Chitka 02/04/2008 22:41

Pour une fois je vais être d'accord avec toi!
J'ai vu ce film le weekend dernier, il est magnifique, j'ai eu envie de le revoir une deuxieme fois d'affilée, malheureusement le temps était contre moi.
Je verrai bientot L'Echine du Diable de G. Del Toro.

pierreAfeu 01/04/2008 11:42

Et oui, pour une fois nous sommes d'accord. Ce film est une totale réussite.

heavenlycreature 01/04/2008 10:43

Entièrement d'accord également. ce film est pur joyau.

Stonyboy 31/03/2008 21:33

cette fois je te rejoins complètement. ce labyrinthe est un don fait au cinéma. tout le talent de G. del Toro est de rester cohérent alors qu'il oscille en permanence entre féérie absolue et horreur de la réalité de la guerre. un joyau.