Christoblog

Hunger games

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/51/91/19851874.jpgPffff, je ne sais pas trop ce qui m'a pris d'aller voir ce film. Peut-être l'envie de revoir la magnifique actrice de Winter's Bone, Jennifer Lawrence ? Ou une sombre attirance pour le type de jeu morbide dans lequel on regarde les gens s'entretuer, un peu comme dans Battle Royale ?

 

J'aurais du me méfier en étudiant de plus près le marketing de ce produit issu d'un roman à succès pour ado : il puait le faisandé rance et mielleux.

 

De fait, le film est nul de bout en bout. La réalisation est incohérente, les décors mussolino-futuristes affreux, les rebondissements peu crédibles.

 

Le film sous-utilise honteusement les potentialités offertes par le scénario (la possibilité de créer ce qu'on veut dans ce monde, le fait que le monde entier observe en direct l'action, les dilemnes moraux...).

 

Au final, l'héroïne arrive évidemment à s'en sortir sans tuer personne de sang-froid, ce qui d'une certaine façon est le comble du cynisme. Les autres meurent, elle gagne, mais sans se salir les mains. Elle laisse les guêpes, les autres concurrents, ou la légitime défense faire le sale boulot à sa place.

 

Le film propose aussi une romance à l'eau de rose d'un ridicule consommé, des scènes larmoyantes d'une impayable niaiserie et un manque absolu de réalisme.

 

C'est une grosse bouse, indiscutablement. C'est lors de soirée comme celle-ci que je regrette de ne pas avoir de cotation en dessous de 1 étoile. Et le pire, c'est qu'il y aura probablement une suite.

 

1e

Commenter cet article

clem 27/10/2014 00:42

On prend Battle Royal et Running Man, on le met au mixeur avec une sauce romance adolescentes bon public style Twilight et on se retrouve avec cette bouse sidérante. Du grand n'importe quoi, à éviter absolument ! Bref, critique parfaitement juste.

MrNounours 19/12/2012 21:17

Bon, je vais alors me permettre d'expliquer certains points qui manquent dans le film, ne serai-ce que pour au moins finir mon argumentation. Hunger Games se base comme je l'ai dit sur la totalité
de l'oeuvre, et il est vrai qu'en un seul film, il a été impossible de résumer certains éléments qui sont explicites dans le livre, et qui sont plus compliqués à mettre en scène. Attention,
spoil!

Tout d'abord, la romance Peeta/Katniss est sensée être factice, du moins en partie (la partie Katniss en fait). Haymitch est sensé être plus manipulateur, ce qui n'enlève rien au personnage dans le
film. Mais par contre, le biais qu'il induit dans la relation des deux héros disparaît, ce qui, il est vrai, rend la chose un peu rose. Mais bon, faut bien penser aux adolescentes!
Les décors, la c'est une question de gout, si vous n'aimez pas, c'est dommage, je les trouve pour ma part vraiment... biens. Pas "magnifiques", pas "bluffants". Ils sont justes ceux qu'il faut,
authentiques et imposants.
La mise en scène, je ne comprend pas trop les critiques qui lui sont faites : elle reflète très bien la narration à la première personne du livre, et arrive parfaitement à donner cette ambiance de
voyeurisme qui doit nous gêner tout au long du film. Ambiance qui va en s'empirant au fil de la trilogie, le troisième tome m'a surpris au point de me faire croire que j'avais révé cette fin! C'est
ce qui arrive quand on lit tard le soir.

Vu que je n'arriverai sans doute pas à vous faire changer d'avis, je vais probablement m’arrêter la sur ce sujet. Je me suis retenu sur certains autres, il y en a sur lesquels je risque de ne pas
me retenir longtemps (le générique de Skyfall mauvais? Vous devez être une des dix personnes sur Terre qui pensent ainsi!) mais sachez que vous pouvez me garder au nombre de vos lecteurs, étant
donné que je trouve vos critiques très intelligentes.

Du coup je vous présente mes excuses pour le début de 1er post, qui après relecture m’apparaît comme plus agressif qu'il ne devrait. Et je suis très heureux de voir que je vous prenez le temps de
répondre aux critiques de vos critiques!

Cinéphilement vôtre, MrNounours

MrNounours 19/12/2012 03:18

C'est triste, après la lecture de plusieurs de vos critiques (avec lesquelles je ne suis pas toujours d'accord, mais que je trouve la plupart du temps plutôt bien construite), j'ai décidé de
chercher mon film préféré. Aïe. J'aurai mieux fait d'éviter.

On retrouve, comme dans toutes les critiques de ceux qui se veulent cinéphiles avertis se détachant de la masse une lapidation injustifiée et vraiment décevante. Passe encore pour les
rebondissements, mais c'est un problème qui se généralise ces derniers temps : on a de plus en plus de mal à être surpris par les scénaristes. Mais comme je l'ai dit, passe encore, je peux
comprendre que cela puisse gêner. Mais de la à parler de réalisation incohérente et de décors affreux... Peut-être qu'en se renseignant sur les raisons qui ont poussé le réalisateur à faire les
choix qu'il a fait, vous éviteriez de taxer son film de "bouse". J'ai l'impression que, comme beaucoup, vous voulez du net, que tout le scénario se dévoile en une fois, et que vous compreniez le
film en 10 minutes, avant de vous laisser aller jusqu'à la fin. Et bien non. Hunger Games est le premier volet d'une trilogie dans laquelle on nous ouvre les portes d'une Amérique post conflit
atomique (ah oui, au passage, le "monde entier" ne regarde pas, les habitants des 12 districts et du Capitole, ces derniers étant bien les seuls à y prendre plaisir). La "possibilité de créer ce
qu'on veut" est un raccourci qui permet à Gary Ross de rendre plus efficace une fin qui, transposée fidèlement du livre, aurait été fort peu agréable. Mais la chose qui m'a achevée, et que personne
ne peut enlever à Hunger Games, est l'absence du traitement des dilemmes moraux.

Renseignez vous donc, ce film, ainsi que le livre dont il est tiré, n'ont certainement pas été pensés comme des oeuvres (mes excuses si ce mot vous gêne, il est tard et je ne trouve pas de synonyme
adéquat) à part entière, mais bel et bien comme l'ouverture d'une trilogie (et pour les films d'une quadrilogie, encore une fois désolé de vous l'apprendre!) qui, pour peu que l'on se donne la
peine d'essayer de la comprendre, est vraiment fantastique et prenante. De manière générale, renseignez vous plus en détails sur l'ensemble de la série Hunger Games avant d'en juger le premier
volet (pour l'instant, ce que vous faites équivaut à critiquer le pilote d'une série en arguant qu'il ne développe pas assez les thèmes abordés...), lisez les livres (qui n'ont pour l'instant
réellement déplu à personne de mon entourage. Certes, tout le monde ne leur donne pas 5/5 mais ceux qui les ont lu s'accordent à dire qu'ils s'agit d'une excellente série), je ne reviendrai pas sur
la romance, qui, si on se donne la peine d'attendre qu'elle se développe, se révèle plus complexe qu'une simple amourette adolescente.

En bref, j'espère qu'à la lecture de ce que devez vous douter comme étant l'avis d'un fan, vous réviserez votre jugement. Car comme le dit le dicton, "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas
d'avis". J'ai d'ailleurs moi même déjà changé d'avis, mes amis ayant du me trainer pour aller voir une première fois ce que je considérais comme un mélange entre Twilight et Battle Royale! Encore
une fois, renseignez vous, la série en vaut la peine, et j'espère de tout coeur que ce film trouvera grâce à vos yeux!

Amicalement, MrNounours.

Chris 19/12/2012 19:53



D'abord je suis désolé de blesser un de mes lecteurs, ce n'est évidemment pas mon but. Ensuite, merci d'avoir passé autant de temps à expliciter votre point de vue, c'est beaucoup d'honneur.


Je ne connais pas le livre, et je ne le lirai pas, mais il me semble qu'on peut porter un jugement sur le film sans avoir lu le livre (sinon, 30 % des films ne pourraient être vus!), et sans en
connaître la suite. Il se trouve que j'ai revu le film une deuxième fois depuis que j'ai écrit ma critique et que je l'ai trouvé une nouvelle fois mauvais. Je suis donc désolé de ne pouvoir
retirer un seul mot de ma critique, sauf peut-être bouse, qui est, il est vrai, inutilement insultant.


Je persiste notamment sur les aspects eau de rose de la romance, la laideur des décors, la mise en scène hétérogène, et surtout, surtout, sur les aspects moraux du films.


En espérant toutefois continuer de vous compter parmi mes lecteurs.



inthecrazyhead 08/07/2012 19:18

Violent ton avis ! Bien que fort édulcoré, Hunger Game réussi quand même son pari de divertir et de mettre en avant Jennifer Lawrence. Elle s'approprie parfaitement du personnage de papier. Par
contre, je te rejoins sur la réalisation pas top de chez top, qui édulcore la violence alors que le thème du film est quand même la survie .. Et qui ne met pas en évidence tout le voyeurisme lié à
ces jeux de la faim. Dommage mais cela reste un très bon blockbuster, un poil plus mature que d'autres films du même genre.

Chris 09/07/2012 00:25



Je pense que le potentiel de l'histoire est bien plus grand que ce qu'en fait le film...



Wolvy128 28/03/2012 14:31

Complètement en désaccord avec tout ce que tu dis. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais qualifier le film de nul (je ne relève même pas le terme de "bouse") me paraît vraiment exagéré et
inapproprié. En effet, l'adaptation est extrêmement fidèle au matériau d'origine et de manière générale, j'ai trouvé le film supérieur à bon nombre de blockbuster pour ado. J'ai l'impression en te
lisant que tu voulais descendre le film quoiqu'il arrive. Ou alors tu es passé totalement à côté, c'est possible aussi.