Christoblog

Les femmes du 6e étage

Fabrice Luchini & Sandrine Kiberlain. SNDAu premier abord, on pourrait trouver un intérêt à ce film.

 

Une mise en scène assez élégante, un montage nerveux, des acteurs qui donnent le meilleur d'eux-mêmes sans se caricaturer. Bref, un moment de plaisir sans conséquences, pour un dimanche soir pluvieux par exemple.

 

Et puis, le temps passant, on se rend compte que Les femmes du 6e étage, outre le fait de véhiculer des stéréotypes assez affligeants, voire dérangeants (sur les femmes, sur les espagnols....), est bâti sur un scénario particulièrement outrancier, ce qui apparaît pleinement dans la deuxième partie du film.

En effet, difficile de dire que les scènes de sexe avec Luchini soient enthousiasmantes - et mêmes crédibles (!!). Quant à la fin du film en Espagne, elle est d'un ridicule consommé.

 

C'est donc en ultime analyse assez mauvais dans son inconséquence, bien que regardable dans sa première partie, grâce au jeu tout en nuance de Luchini, qui campe un "adulte dans lequel un grand gamin sensible sommeille" assez crédible.

 

1e



Commenter cet article

neil 08/03/2011 10:24

Le film ne va pas très loin dans la transgression et l'analyse des personnages et des intrigues. Seulement je me suis laissé entraîné par le charme qu'il dégage, et par la performance de Sandrine Kiberlain.

dasola 07/03/2011 11:14

Bonjour Chris, je fais partie de ceux qui ont aimé le film. J'ai passé un excellent moment. J'ai souvent ri. C'est un film qui fait du bien. Bonne journée.

Chris 06/03/2011 20:26

Ca doit être ça le problème : j'arrive pas à laisser mon cerveau à l'entrée.

ffred 06/03/2011 19:56

Oui mais il faut le prendre au 2è ou 3è degré, moi j'ai passé un bon moment. Il faut laisser son cerveau à l'entrée... de temps en temps ça fait pas de mal...

Jul 05/03/2011 16:39

Tu es dur avec ce film je trouve! D'accord ce n'est pas un grand film, mais le comique est très bien, les acteurs tous bons, les personnages volontairement caricaturaux, bref le film plus que sympa pour un dimanche soir ou une séance du matin pour se mettre en forme... ou pour la séance du matin en semaine. Au moins, il ne fait pas du "je suis de gauche anti-sarkozyste juste pour attirer le public" comme l'insupportable Potiche.