Christoblog

Avengers

Je m'attendais sûrement trop à quelque chose de décalé, une sorte d'assemblage dans lequel les différentes personnalités de super-héros se seraient confrontées et enrichies. Une sorte de Sept samouraïs à la sauce Marvel, ce qu'avait assez bien réussi X-men : le commencement.

Las. Passés les premiers instants qui remplissent ce cahier des charges (formidable ce que peut faire Scarlett Johansson avec une chaise), le film devient la lourde machinerie à baston, avec scènes interminables de méga-bagarres entre les méchants et les gentils. Heureusement que Robert Downey Jr zèbre parfois le film d'une remarque acerbe et que Hulk apporte un petit zeste de surréalisme dans l'affaire (comme le moment où il ratatine le méchant après que ce dernier s'est proclamé Dieu).

A part ça, on ne peut que souligner l'aspect terriblement américain du produit, en notant au passage qu'un vrai héros US préfère courir le risque d'anéantir le monde entier plutôt que de stopper l'invasion d'immondes bestioles en rayant Manhattan de la carte. A la fin du film, on aperçoit une vue de la Tour Eiffel illuminées par les feux d'artifice : aux sauveurs américains les Français reconnaissant !

Impossible également de ne pas penser lors de l'attaque finale aux attentats du 11 septembre, les immeubles s'écroulent, les dégats sont immenses mais aucune image ne vient troubler le spectacle, pas de corps qui tombent, pas de cadavres dans les rues.

Tout est donc bien calibré, bien propet. Du grand spectacle bien foutu, mais sans caractère.

 

2e

Commenter cet article

inthecrazyhead 08/07/2012 19:10

J'ai complètement pris mon pied devant ce nouveau Marvel. C'est réjouissant, plutôt bien rythmé et l'ensemble tient la route. C'est vrai que la violence est pas mal édulcoré comme tu le dis à la
fin de ta critique mais bon, ce qui est américain reste américain jusqu'au bout des doigts. N'empêche, la baston entre ces vilains tout laids et les super-héros était un vrai plaisir coupable.
Dommage seulement que Oeil de Faucon apparait comme un personnage complètement anodin, n'ayant pas lu les comics, j'ignore tout de lui et aucun éclairage n'est vraiment apporté dessus.

clem 17/06/2012 12:38

on est loin de "watchmen" ou des "helboy", ici pas de poésie (et pas besoin de cerveau !)...un blockbuster ridicule.

Chris 18/06/2012 19:33



Bien d'accord



Sasha 24/05/2012 16:57

Un film KIKOOLOL pour les 12 - 16 ans. Je me demande encore ce qui m'a pris d'aller voir cette daube (ah oui, les critiques dithyrambiques de la presse).

Le scénar est risible tout comme le jeu des acteurs. ça m'a fait de la peine de voir un mec comme Hiddleston là dedans (ouais je sais il était dans Thor donc...). Du coup, le peu de charisme qu'il
avait à mes yeux, a fondu comme neige au soleil.


J'ai trouvé ça lent, ennuyeux, creux, prévisible...Le combat de la fin est looooooong.

Bref, ce qui me déçoit le plus avec ce film c'est que beaucoup le qualifient de "chef d'oeuvre". Donc on a pas fini avec les films bubble gomme creux made in hollywood

Chippily 15/05/2012 18:42

C'est vrai que le coup de la Tour Eiffel... Moyen, moyen... Sinon, je partage ton avis pour tout. C'est sympa quand on est en train de le regarder (action, humour tout ça), mais une fois qu'on a
quitté la salle, on se dit : "bof". Et les faiblesses d'écriture sont légion...

Chris 17/05/2012 07:57



Absolument, et les combats sont longs, trop longs...



mymp 10/05/2012 23:26

Pour ma part, ennui complet, aucune surprise, et aseptisation, une fois de plus, du matériau de base (les comics). Si tu as été magnanime avec "ça", tu le seras avec Transformers 3 que je te
conseille de regarder puisque c'est pratiquement la même histoire sur la fin (mais en plus fun) : portail galactique qu'il faut refermer, invasion des aliens, bataille homérique dans les rues de
Chicago réduit en poussières. Et après on critique Bay alors que Whedon a fait presque pareil, mais en moins bien...

Chris 13/05/2012 19:30



Je ne suis pas magnanime ! "Je n'aime pas" + 2/4, c'est moyen moins. J'ai quand même trouvé moins nul que ... Thor par exemple, ridicule de bout en bout.