Christoblog

2011 : Un beau ramassis de ...

... déceptions.

 

drive.jpg

 

La mode, c'est quand même un truc bizarre. Allez expliquer à un visiteur du futur que Ryan Gosling dans Drive, au milieu des rayons de supermarchés (ouh, il a l'air méchant), a excité la planète cinéphile en 2011.

Aucune chance. Mais la hype auteuriste, ça brille et ça fait parler dans les festivals, même si c'est mauvais à en crever d'ennui comme dans Somewhere, Le cheval de Turin, Hors Satan et Pater.

 

Les Américains célèbres ne font plus quant à eux de bons films, c'est triste à dire, mais c'est comme ça. Ils l'ont prouvé de Eastwood (Au-delà, le titre comme une prémonition), aux Coen, qui continuent leur immersion progressive dans la médiocrité (True grit) en passant par un Soderbergh anémié, dont la filmographie semble tourner en rond autour du zéro (Contagion).

 

Côté français, l'année 2011 fut plutôt excitante, donc pas beaucoup de déceptions, si ce n'est l'insupportable Un amour de jeunesse et son jeune acteur Bouclettes.

 

Quelle tristesse de voir un film prometteur se résumer à un exercice de style un peu vain (Shame), un hommage compassé (Tron, l'héritage), un clip lourdingue (127 heures) ou à de tristes tentatives de réveiller le grand genre du western (Blackthorn, La dernière piste).

 

L'Asie enfin, qui m'enchante si souvent, ne m'a pas réservé cette année que de bonnes surprises (I wish I knew, J'ai rencontré le diable).

 

Heuereusement, il y eut aussi en 2011 plein de bons films. Nous verrons cela dans quelques jours.

 

NB : tous les films cités ci-dessus ont obtenu la note la plus basse possible sur Christoblog. Il y en a d'autres, mais dont j'attendais peut-être moins. 


Commenter cet article

Platinoch 03/01/2012 15:26

Tu es dur, je trouve. Les tentatives de réanimer le genre du western ont donné lieu à deux bons films: Blackthorn et True grit, qui est bien meilleur que l'original. Enfin, je trouve que Drive et
127 heures, sans être des chefs d'oeuvre, sont des films qui tiennent la route. N'oublions pas que le cinéma est avant tout l'art du divertissement et que celui-ci peut aussi être de qualité sans
virer dans l'expérimental...

Chris 03/01/2012 19:37



Qui aime bien chatie bien. Cet article recense, non pas les très mauvais films, mais ceux dont j'attendais beaucoup, et qui m'ont déçu. Moi, qui adore les westerns, je trouve que le genre mérite
plus que les deux films que tu cites, somme toute absolument quelconques. Pour Drive et 127 heures, je les ai trouvé extrêmement nunuches tous les deux et là aussi, sans considérer qu'il s'agisse
de navets, je considère que Refn et Boyle peuvent faire 1000 fois mieux. Et je te prie de croire que le cinéma expérimental ne m'attire pas plus que ça après avoir vécu la torture du Cheval de
Turin....



FredMJG 01/01/2012 18:17

Mais j'aurais bien bouffé un volatile :D

FredMJG 01/01/2012 18:16

Le Lars et le Malick ni dans mon pire ni dans le meilleur, juste de côté...
et ça n'avait rien de sexuel, je tentais une OPA ayant ouïe dire que ce garçon avait la cote ^^

FredMJG 01/01/2012 17:13

Combien pour le garçon dans la vitrine ? ^^
(perso j'aurais volontiers tordu le coup à un cygne mais bon...)

Chris 01/01/2012 17:40



Qu'est ce que c'est que cette remarque encore très sexuelle ? Non, le cygne est dans le top ten...


Melancholia et The tree life ne sont ni dans mon pire, ni dans mon best. Ces deux là, je ne sais pas trop quoi en penser au final.



bobmorane75 31/12/2011 15:30

Autant La Dernière piste était une sombre merde, autant j'ai bien aimé Blackthorn. Pour le srete, assez d'ac avec toi. J'attends ta liste positive. Bon réveillon !

Chris 01/01/2012 17:44



Oui, c'est vrai que je suis un peu dur pour Blackthorn, dont tout le monde se fout en plus...