Christoblog

Westworld (Saison 1)

Pas facile de me faire une opinion tranchée sur la première saison de cette série.

D'un côté (positif), le début est bluffant, la réalisation très soignée et le final assez renversant.

De l'autre (négatif), le ventre mou de la série, de l'épisode 4 à l'épisode 8, est un peu ennuyeux. Les scénaristes semblent tourner en rond (tout en ayant fumé en moquette l'équivalent d'un demi terrain de foot), en attendant de dévoiler leur saut périlleux arrière, alors que les réalisateurs remplissent l'écran de moyens surdimensionnés et d'effets pompiers.  

Le show manque de ligne directrice : assiste-t-on à une progression très maîtrisée ou à une narration fractale et incontrôlable (dans le style Lost) ? Réfléchit-on à la nature humaine ou contemple-t-on Athony Hopkins nous refaire le coup de Hannibal Lecter ? Cette première saison ne permet pas de le trancher. 

Globalement, je dirais que le twist révélé dans le dernier épisode sur le lien qui réunit deux personnages essentiels est à la fois tarabiscoté et très malin. Ce tour de passe-passe audacieux est à la fois le talon d'Achille et la force de Westworld, qui s'impose comme une série intello et simultanément devra prouver sa capacité à se régénérer.

 

2e

Commenter cet article

Sorel 16/04/2018 14:41

Bonjour, je n'ai pas du tout accroché à cette série qui aurait grandement gagné à avoir un scénario beaucoup plus simple. Dans le genre western, cette fois classique, Godless est à mon goût plus recommandable.

Chris 16/04/2018 19:22

Je suis d'accord avec toi, il m'a fallu vraiment le tout dernier épisode et ses twists improbables mais impressionnants, pour ne pas dégrader un peu plus sa note.
En matière de série et de western, Deadwood est intéressant aussi.