Christoblog

D'après une histoire vraie

Une catastrophe, un incident industriel, une gabegie, un navet de première ampleur : on ne sait pas trop comment trouver les qualificatifs qui décriront le mieux le niveau d'indigence crasse qu'atteint ce film.

Le jeu des deux actrices est absolument pitoyable. Eva Green entre ainsi au Panthéon des pires actrices, avec une prestation qu'elle traînera comme un boulet honteux tout au long de sa carrière : elle surjoue le mystère, alors qu'un jeu plus neutre aurait à l'évidence mieux servi son personnage. 

Le scénario est à la fois cousu de fil blanc et tissé d'invraisemblances, le film devenant progressivement une caricature de lui-même en même temps qu'une pâle copie de Misery, auquel on pense forcément. Les motivations de Elle restent floues, la crédulité de Delphine suspecte, la réalisation de Polanski est standard, on s'ennuie et on peste de perdre son temps.

Une cruelle déception.

 

1e

Commenter cet article

anne 08/11/2017 09:56

vous n'avez pas vu ou ne voulez pas voir " au revoir là haut " ?

Chris 08/11/2017 22:53

J'hésite à y aller, car j'ai très envie de lire le livre, et je déteste lire un livre après avoir vu le film qui en est tiré ! Cruel dilemme, j'hésite, j'hésite....

Bellin 08/11/2017 10:24

Je pose la même question (je l'ai vu deux fois, la seconde il est vrai en service commandé). A mon avis, du grand art. Oui, qu'en pense notre CHRIS qui sait autant se passionner que se révolter ? Parfois être très injuste...