Christoblog

Mal de pierres

Malgré un scénario sur le papier intéressant, Mal de pierres s'avère être d'une platitude consternante.

Difficile dans ces conditions de ne pas incriminer la mise en scène de NIcole Garcia, et peut-être encore plus sa direction d'acteur.

Marion Cotillard arbore la même expression durant tout le film, révélant une fois de plus l'extrême atonie de son jeu. Alex Brendemühl ne fait guère mieux et Louis Garrel cabotine en sourdine.

La mise en scène est invisible et d'un classicisme pesant (ces plans de coup sur le sanatorium...), et si ce n'était faire insulte à quelques productions télévisuelles, on dirait volontiers qu'elle est digne d'un téléfilm. Le découpage du film ne vaut que par son twist final, qui curieusement ne parvient pas à nous frapper autant qu'il le devrait : la faute à la mollesse indigente de tout ce qui le précède ?

Peu incarné, aucunement original, Mal de pierres entre dans notre cerveau par un neurone et en ressort instantanément par un autre.

Nicole Garcia sur Christoblog : Un balcon sur la mer - 2010 (**) / Un beau dimanche - 2013 (***)

 

1e

 

Commenter cet article

Steph 12/02/2017 06:13

Après avoir vu ce (trop!) long film , je confirme la critique de ce blog. Film à fuir. M. Cotillard énervante au possible dans son attitude lobotomisée tout au long du film.

martine 30/10/2016 18:56

Au risque de te contredire, je ne suis pas d'accord du tout avec ton analyse..
Ce film m'a touchée, bouleversée, j'y pense encore après en être sorti il y a plus de 4 heures.....Ce film touche tant par l'histoire que par le jeu des acteurs et en particulier celui de Marion Cotillard que je trouve magnifique... Elle est juste... On voit dès le début du film qu'elle est en souffrance.... Oui elle nous montre un visage toujours triste et sans vie, mais sa vie est triste et sans vie... elle n'est pas heureuse, ne trouve pas sa place dans ce mariage qu'elle n'a accepté que par obligation....pourquoi nous montrerait elle un autre visage... elle est en quête d'amour, de passion..... elle souffre... sa souffrance passe par des crises qui pourraient s'apparenter à la folie..... A l'inverse de toi, j'ai vu ses yeux (uniquement ses yeux) passer d'un état à un autre... Non elle n'est pas sans expression... il suffit de regarder ses yeux et on vit ce qu'elle vit....on a mal quand elle a mal, on vibre quand elle vibre... on est en colère quand elle est en colère...;
Je pense qu'en fonction du vécu de chacun ce film sera interprété et apprécié différemment... il nous ramène à nos propres souffrances, à notre propre vécu....
Les scènes d'érotisme sont magnifiquement filmées et intenses... les images sont somptueuses...
C'est un film bouleversant....
Pas grand chose à redire...
Merci à Madame Garcia pour ce joli cadeau

anne 22/10/2016 12:10

merci pour votre commentaire ,cela m'évitera de me déplacer

martine 30/10/2016 18:59

Mais il faut se déplacer !!!!!
Je me suis déplacée parce que j'ai vu des critiques positives... et c'était justifié.....
Chacun vivra ce film de manière différente en fonction de sa sensibilité, je le répète.. je l'ai vécu intensément...