Christoblog

American bluff

Il y a quelque chose d'irrémédiablement raté dans ce film de David O. Russell.

Les dialogues par exemple sont incroyablement mal écrits : parfois confus, d'autres fois artificiels ou inconsistants. Les scènes s'enchaînent très mal, le montage et le scénario sont mal fagottés, mal pensés.

Les décors et costumes sont trop ostentatoires. On nage dans une nostalgie Années 70 qui ne parvient jamais à s'assumer et oscille pendant tout le film entre la parodie et l'hommage énamouré. Le jeu des acteurs est aussi très mauvais : réduits à de simples caricatures (sauf peut-être le personnage joué par Amy Adams), ils n'entraînent aucune sorte d'empathie. 

Le film par bien des aspects rappelle par contraste la récente réussite de Scorsese. Alors que Le loup de Wall Street emballait le spectateur et l'entraînait dans une folle spirale de jouissance, American bluff ne parvient qu'à déjouer sur la longueur (2h18 minutes qui semblent sans fin), égarant son spectateur en route.

Un film qui pourrait concourrir dans la catégorie : "Portent si bien leur titre".

David O. Russell sur Christoblog : Fighter / Happiness therapy 

 

1e

Commenter cet article

bannish 15/02/2014 12:03

Avais-tu un souci ce jour-là ? une contrariété ?
Que de sévérité avec ce film dont je t'accorde que ce n'est pas le chef d'oeuvre de l'année, mais que j'ai personnellement trouvé (à ma surprise) plutôt plaisant, et dont les personnages sont plutôt attachants. Alors que généralement très sensible à ce qui peut sonner faux, je n'ai pas spécialement noté cela dans ce film.
Mais si on parle comparaisons, il est certes moins dynamique, mais à l'évidence bien moins clinquant, prévisible, prétentieux et ennuyeux que son compère de Wall Street !

Chris 15/02/2014 20:47

J'ai trouvé que les personnages étaient caricaturaux. Je suis resté pendant tout le film "extérieur" à celui-ci, et tu sais que ça, c'est terrible quand ça arrive...

Jerome Albert 12/02/2014 18:05

Bonjour,
Tout comme vous j’ai trouvé qu’American Bluff manquait d’allant. L’intention derrière le scénario est très bonne, cependant, la réalisation laisse à désirer. Qui plus est, malgré la présence de réels talents tels que Amy Adams, Jennifer Lawrence, Christian Bale, Robert de Niro ou encore Bradley Cooper, le jeu d’acteur a été plutôt terne. Je conseillerai American Bluff uniquement aux personnes qui souhaitent se replonger dans les années 70’s américaines.

Chris 15/02/2014 20:46

Comme vous le dites, le beaux casting est totalement sous utilisé.